Le 11 africain de la semaine (du 13 au 20 février)

Image
Le 11 africain de la semaine (du 13 au 20 février) (1)
Icon Sport
Mis à jour le
20 février 2024 à 11:10
par
Découvrez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est l'attaquant ivoirien de Lorient, Mohamed Bamba, qui s'est particulièrement illustré, avec un doublé sur le terrain de Strasbourg (1-3), pour le compte de la 22e journée de Ligue 1.

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Mohamed Bamba (Côte d'Ivoire - Lorient)


Arrivé sur la pointe des pieds au mercato d'hiver, Mohamed Bamba a tout de la pioche miraculeuse pour un FC Lorient jusqu'alors très mal en point. A Strasbourg, l'Ivoirien a fait preuve d'opportunisme à deux reprises : d'abord en profitant d'une énorme erreur du portier Alaa Bellaarouch, puis en reprenant de la tête une frappe ratée de Le Bris pour doubler la mise.

Auteur de 5 buts en 4 matchs depuis son arrivée en Ligue 1, le natif de Bouaké bat les records les uns après les autres : auteur du meilleur départ pour un Lorientais en Ligue 1, le transfuge du Wolfersperger FC en Autriche est aussi le premier joueur depuis 50 ans (l'Israélien Giora Spiegel avec Strasbourg en1973) à marquer lors de ses quatre premiers matchs en Ligue 1. Il est aussi avec le Parisien Kylian Mbappé le seul joueur de Ligue 1 à compter plus de buts que de matchs cette saison (5 en 4 matchs pour Bamba, 21 en 20 matchs pour Mbappé).


Le 11 type africain de la semaine (4/4/2)




Gardien de but : Maduka Okoye (Nigeria - Udinese)


Vainqueur lundi dernier sur le terrain de la Juventus Turin, l'Udinese doit une fière chandelle à Maduka Okoye. Le portier international nigérian a réussi plusieurs interventions déterminantes en première période, en particulier une parade réflexe exceptionnelle sur une tête du Polonais Milik juste avant la pause. Une concurrence en vue chez les Super Eagles pour la révélation de la CAN, Stanley Nwabali ?

Latéral droit : Alidu Seidu (Ghana - Rennes)


Transféré cet hiver, Alidu Seidu vivait dimanche sa première titularisation face à son ancien club. Cela n'a pas empêché le défenseur polyvalent de livrer une très bonne prestation, avec à son crédit du des récupérations importantes (15e, 22e), des remises bien senties et une grande solidité face à son vis-à-vis. Lui qui n'a joué que 18 petites minutes à la CAN en Côte d'Ivoire retrouve du rythme.

Défenseur central : Logan Costa (Cap-Vert - Toulouse)


Suite à un corner, Logan Costa a profité du flottement dans la surface adverse pour marquer du plat du pied le deuxième but toulousain à Monaco. Une première réalisation dans l'élite pour le récent quart de finaliste de la CAN avec les Requins Bleus du Cap-Vert et un but qui permet aux Violets de reprendre un avantage qui s'avèrera définitif.

Défenseur central : Reinildo (Mozambique - Atlético Madrid)


Aligné en défense centrale, l'habituel latéral gauche a livré une prestation sans faille à l'occasion de la balade de l'Atlético Madrid contre Las Palmas. Bien placé, précis dans ses relances, l'ancien Lillois manque de peu de marquer, avant d'initier l'action du cinquième but d'une interception bien sentie. Revenu d'une rupture des croisés, le joueur formé au Ferroviário da Beira a disputé le mois dernier sa première CAN avec les Mambas du Mozambique.

Latéral gauche : Jordan Zemura (Zimbabwe - Udinese)


De son mauvais pied, le droit, Jordan Zemura a inscrit le premier but de sa saison (et de sa carrière) en Serie A lors de la réception de Cagliari (1-1). Arrivé l'été dernier de Bournemouth, le Warrior, appliqué et endurant, est peu à peu en train de s'imposer dans le couloir gauche des Zebrette.

Milieu offensif droit : Ernest Nuamah (Ghana - Lyon)


Ernest Nuamah avait de la dynamite dans les jambes, vendredi à l'occasion de la réception de Nice (1-0). Sur son côté droit, l'international ghanéen a multiplié les courses et les percées, et c'est sur l'une d'elles qu'il trouve la faille et délivre la passe décisive pour Orel Mangala. Arrivé à l'OL avec une étiquette de grand espoir, le joueur formé à la Right to Dream Academy a disputé le mois dernier sa première CAN avec les Black Stars.

Milieu central : Bilal El Khannouss (Maroc - Genk)


Bilal El Khannouss a fait parler ses qualités techniques à l'occasion de la belle victoire de Genk sur Molenbeek (3-1). Aligné au poste de meneur de jeu axial, le jeune international marocain a régalé en délivrant deux passes décisives en l'espace d'un petit quart d'heure (21e, 35e). Et c'est ainsi que son équipe a renversé une partie qui avait mal mal commencé. Arrivé chez les Lions de l'Atlas avant le Mondial au Qatar, ce Belgo-Marocain a disputé le mois dernier sa première CAN.

Milieu central : Oussama El Azzouzi (Maroc - Bologne)


Même si tout ne fut pas parfait dans sa partition sur le terrain de la Lazio Rome, celle-ci est rehaussé par son but de la 39e minute, qui le voit exploiter parfaitement une grossière erreur défensive. Né aux Pays-Bas et passé par l'Union Saint-Gilloise en Belgique, le néo-international marocain a ainsi ouvert son compteur en Serie A.

Milieu offensif gauche : Simon Adingra (Côte d'Ivoire - Brighton)


Simon Adingra a terminé sa folle semaine en beauté. Revenu en Angleterre après avoir dignement fêté son titre de champion d'Afrique assorti d'un trophée de meilleur jeune joueur de l'épreuve, l'ailier s'est illustré sur la pelouse de Sheffield United (0-5) en réussissant un doublé express pour clôturer le score, d’abord en étant à la réception d’un centre (78e), puis sur une frappe détournée (85e).

Attaquant de pointe : Amine Adli (Maroc - Bayer Leverkusen)


Amine Adli a été le grand artisan de la victoire du Bayer Leverkusen à Heidenheim (1-2). Après avoir servi Jeremie Frimpong pour l’ouverture du score dans le temps additionnel de la première période, l'international marocain s'est mué en buteur pour doubler l'avance des hommes de Xabi Alonso à une dizaine de minutes du terme. Salué par son entraîneur après la rencontre, l'ancien Toulousain réussit la meilleure saison de sa jeune carrière.

Attaquant de pointe : Mohamed Bamba (Côte d'Ivoire - Lorient)


Arrivé sur la pointe des pieds au mercato d'hiver, Mohamed Bamba a tout de la pioche miraculeuse pour un FC Lorient jusqu'alors très mal en point. A Strasbourg, l'Ivoirien a fait preuve d'opportunisme à deux reprises : d'abord en profitant d'une énorme erreur du portier Alaa Bellaarouch, puis en reprenant de la tête une frappe ratée de Le Bris pour doubler la mise.