Le 11 africain de la semaine (du 13 au 20 septembre)

Image
Le 11 africain de la semaine (du 13 au 20 septembre) (1)
Frédéric Chambert / Panoramic
Mis à jour le
20 septembre 2022 à 14:14
par
Découvrez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est Mama Baldé, attaquant bissau-guinéen de Troyes, qui s'est particulièrement illustré avec un doublé et une passe décisive lors de la victoire des siens à Clermont (1-3).

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Mama Baldé (Guinée-Bissau - Troyes)


Auteur de deux buts et d’une passe décisive, Mama Baldé a été le grand artisan du beau succès de Troyes à Clermont (1-3), dimanche pour le compte de la huitième journée de Ligue 1. Particulièrement tranchant et efficace depuis son replacement dans l’axe, l’international bissau-guinéen connaît le meilleur début de saison de sa carrière, avec déjà 5 buts et 3 passes décisives à son compteur.

« Depuis le début de saison, Mama (Baldé) est efficace, a salué l'entraîneur aubois, Bruno Irles, après la rencontre. J’étais déçu de sa saison dernière mais depuis la préparation, il a montré des choses intéressantes. Aujourd’hui, ses qualités sont au service du collectif. (...) Finalement Mama fait partie des bonnes surprises, à lui de confirmer. » En attendant, Mama Baldé a contribué grandement à la bonne dixième place occupée par l’ESTAC.

 

Le 11 type africain de la semaine (4/4/2)


 

 

Gardien de but : Yehvann Diouf (Sénégal - Reims)


Préféré à Patrick Pentz dans le but rémois, Yehvann Diouf a su faire oublier l'international autrichien. Certes, le Franco-Sénégalais n'a pu à lui seul éviter la défaite des siens face à Monaco (0-3), mais il a retardé l'échéance 47 minutes durant, réussissant notamment une superbe double parade au devant d'Embolo puis de Ben Yedder. Une première plutôt réussie.

 

 

Latéral droit : Hamari Traoré (Mali - Rennes)


Quoique averti dès l'entame (7e), le capitaine rennais Hamari Traoré a livré une très belle prestation, dimanche sur la pelouse de l'Olympique de Marseille (1-1). Volontaire et disponible dans son couloir droit, l'international malien provoque le but contre son camp de Guendouzi par son centre puissant. L'ancien de l'Académie Jean-Marc Guillou de Bamako reste l'un des éléments les plus réguliers de son équipe.

 

 

Défenseur central : Mouctar Diakhaby (Guinée - Valence)


La nette victoire de Valence sur le Celta Vigo (3-0) doit beaucoup à Mouctar Diakhaby. Autoritaire dans ses interventions, juste dans son placement, le joueur formé à l'Olympique Lyonnais a réussi un match de patron, mettant dans sa poche l'habituellement redoutable Iago Aspas. Ancien international Espoirs français, ce Franco-Guinéen a opté pour le Syli national et connu ses premières capes en juin dernier.

 

 

Défenseur central : Montassar Talbi (Tunisie - Lorient)


Arrivé cet été du Rubin Kazan, Montassar Talbi s'affirme comme une des bonnes pioches défensives de la saison en Ligue 1. A Auxerre, l'international tunisien a régné dans l'axe de sa défense, avec six dégagements réussis, et réussi en prime une passe décisive, d'une remise de la tête bien sentie pour le Nigérian Terem Moffi. Un match complet pour celui qui postule à une place de titulaire avec les Aigles de Carthage au Mondial.

 

 

Latéral gauche : Jordan Zemura (Zimbabwe - Bournemouth)


Titulaire sur le flanc gauche de la défense de Bournemouth, Jordan Zemura a rendu une copie propre à Newcastle (1-1). Impressionnant en seconde période, c'est lui qui délivre le petit centre bien senti pour Billing sur le but des siens. La première passe décisive de la saison pour celui qui a disputé en janvier dernier sa première CAN avec les Warriors.

 

 

Milieu offensif droit : Adam Ounas (Algérie - Lille)


Arrivé en toute fin de mercato, Adam Ounas est en train de trouver ses marques à Lille. Face à Toulouse (2-1), l'ailier algérien a fait montre d'une remarquable qualité technique. Juste dans l'esquive et dans le jeu de passes, l'ancien champion d'Afrique a fait passer une sale soirée aux défenseurs des Violets. Et que dire de son but, inscrit d'une magistrale reprise de volée en pivot.

 

 

Milieu défensif : Nabil Bentaleb (Algérie - Angers)


Face à des Niçois réduits à dix dès la neuvième seconde de jeu, Angers a rapidement pris un certain ascendant dans l'entrejeu. Une domination physique récompensée juste avant la pause par le but de Nabil Bentaleb, qui sera celui de la victoire (0-1). Porteur du brassard de capitaine, celui qui a été rappelé en sélection algérienne après quatre ans d'absence a fait mouche d'une frappe sèche de l'extérieur de la surface de réparation.

 

 

Milieu défensif : Abdelhamid Sabiri (Maroc - Sampdoria)


Convoqué pour la première fois en équipe nationale marocaine par Walid Regragui, Abdelhamid Sabiri a fêté cela comme il se devait face à la Spezia. D'une frappe magistrale, cet ex-international Espoirs allemand a mis les siens sur les bons rails. Une ouverture du score qui ne suffira pas à éviter une défaite, mais permettra à son auteur d'ouvrir son compteur en Serie A.

 

 

Milieu offensif gauche : Dango Ouattara (Burkina Faso - Lorient)


On n'arrête plus Dango Ouattara. Encore irrésistible à Auxerre, le Burkinabè a trouvé la faille dès le quart d'heure de jeu en coupant parfaitement un centre. Auteur d'accélérations dévastatrices, l'ancien du Majestic FC a ensuite vu la VAR le priver d'un doublé. Avec déjà 4 buts et 5 passes décisives en huit matchs, le demi-finaliste de la CAN affole tous les compteurs.

 

 

Attaquant de pointe : Mohammed Kudus (Ghana - Ajax Amsterdam)


Que ferait l'Ajax Amsterdam sans Mohammed Kudus ? L'attaquant ghanéen a inscrit le seul but des champions des Pays-Bas, battus dimanche par l'AZ Alkmaar (2-1). S'il n'évite pas aux Lanciers la défaite, ce but, marqué sur leur première occasion, voit l'ancien de la Right to Dream Academy scorer pour la sixième fois en cinq matchs successifs. Une performance que même Sébastien Haller n'avait pas réussie la saison dernière.

 

 

Attaquant de pointe : Mama Baldé (Guinée-Bissau - Troyes)


Auteur de deux buts et d’une passe décisive, Mama Baldé a été le grand artisan du beau succès de Troyes à Clermont (1-3), dimanche pour le compte de la huitième journée de Ligue 1. Particulièrement tranchant et efficace depuis son replacement dans l’axe, l’international bissau-guinéen connaît le meilleur début de saison de sa carrière en Ligue 1, avec déjà 5 buts et 3 passes décisives à son compteur.