Le 11 africain de la semaine (du 16 au 23 février)

Image
Le 11 africain de la semaine (du 16 au 23 février) (1)
Mis à jour le
24 février 2021 à 08:03
par
Retrouvez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est l'Ivoirien de l'Ajax Amsterdam Sébastien Haller qui s'est illustré avec un doublé lors de la victoire de son club face au Sparta Rotterdam (4-2).

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Sébastien Haller (Côte d'Ivoire - Ajax Amsterdam)


Du droit puis de la tête, Sébastien Haller a placé l'Ajax sur les rails d'une large et facile victoire face au Sparta Rotterdam. Ses quatrième et cinquième buts en Eredivisie depuis son arrivée de West Ham le mois dernier. Les Eléphants de Côte d'Ivoire, que cet ancien international Espoirs français a choisi de représenter l'an dernier, ont de quoi se réjouir de cette belle forme.

La semaine avait pourtant moins bien commencé pour le joueur passé par l'AJ Auxerre : malencontreusement oublié par l'administration de l'Ajax sur la liste de joueurs envoyée à l'UEFA, l'attaquant binational avait dû se contenter de regarder ses coéquipiers affronter (et battre) Lille en seizièmes de finale aller de la Ligue Europa, jeudi soir.

Le 11 type africain de la semaine (4/4/2)


Gardien de but : Yassine Bounou (Maroc - FC Séville)


Lundi, face à Osasuna,Yassine Bounou a porté à 528 minutes sa durée d'invincibilité en Liga. L'international marocain bat ainsi un record historique pour un gardien de but du FC Séville ! A l'aube de la trentaine, l'ancien du Wydad Casablanca est au sommet de son art, en témoignent ses dix "clean sheets" depuis le début de la saison en championnat.

Latéral droit : Achraf Hakimi (Maroc - Inter Milan)


Achraf Hakimi a pris sa part dans la démonstration de force de l'Inter Milan dans le derby de la Madonnina, dimanche face au Milan AC (3-0). Vif et disponible dans son couloir, redoutable dans le camp adverse, couvert quand il le fallait dans le sien par Barella, le joueur formé au Real Madrid a fait le boulot avec brio.

Défenseur central : Edmond Tapsoba (Burkina Faso - Bayer Leverkusen)


5 tacles réussis, 3 duels aériens gagnés, 2 ballons récupérés : la prestation défensive d'Edmond Tapsoba à Augsbourg (1-1) fut consistante. Mais le Burkinabé s'est aussi et surtout montré décisif en zone offensive, puisque c'est lui qui égalise dans les dernières secondes de la partie d'un plat du pied. Le premier but en Bundesliga de l'ancien joueur de Salitas FC.

Défenseur central : Zouhair Feddal (Maroc - Sporting Portugal)


En reprenant un ballon dévié, Zouhair Feddal a ouvert le score pour les siens face au Portimonense (2-0). Une première réalisation pour le Lion de l'Atlas avec les... Lions, qui foncent vers le titre de champion. Arrivé l'été dernier en provenance du Betis Séville, le natif de Tétouan vit en Europe depuis l'âge de six ans et l'installation de sa famille en Espagne.

Latéral gauche : Glody Ngonda (RD Congo - Dijon)


Glody Ngonda a vécu un ascenseur émotionnel dimanche à Lens. Coupable de laisser-aller défensif sur le premier but encaissé par les siens, l'ancien de l'AS Vita Club s'est bien repris par la suite en égalisant d'une frappe aussi puissante que précise. Un joli but, le deuxième de la saison pour le Congolais, hélas insuffisant pour éviter la défaite dijonnaise.

Milieu offensif droit : Saîf-Eddine Khaoui (Tunisie - Marseille)


Titularisé par l'entraîneur intérimaire de l'OM Nasser Larguet, Saîf-Eddine Khaoui a su saisir sa chance face à Nice, mercredi dernier en match en retard. Auteur d'un doublé, l'international tunisien a été le grand artisan de la victoire phocéenne (3-2), prouvant qu'il méritait mieux que le temps de jeu famélique que lui réservait jusqu'alors André Villas Boas.

Milieu défensif : Seko Fofana (Côte d'Ivoire - Lens)


En grande forme en ce début d'année, Seko Fofana a de nouveau rayonné face à Dijon (2-1). Très présent à la récupération, c'est également lui qui ouvre le score d'une frappe du droit, inscrivant ainsi son premier but sous les couleurs lensoises. Après avoir porté à une trentaine de reprises le maillot des équipes de France de jeunes, cet ancien de Manchester City a opté pour les Eléphants de Côte d'Ivoire en 2017.

Meneur de jeu : Farid Boulaya (Algérie - Metz)


Farid Boulaya est décidément le maillon fort du FC Metz. Lors de la victoire à Nice (2-1), c'est lui qui offre le premier but à Kiki Kouyaté, signant sa cinquième passe décisive de la saison, avant d'être grandement impliqué dans le deuxième. L'international algérien a ainsi justifié son trophée de joueur du mois de janvier en Ligue 1, qui lui avait été décerné la semaine passée.

Milieu offensif gauche : Lisandro Semedo (Cap-Vert - Fortuna Sittard)


Lisandro Semedo a inscrit face à l'ADO La Haye son deuxième but en deux matchs. Très percutant, l'ailier a multiplié les dribbles et porté l'animation offensive de son équipe. Avec 6 buts et 4 passes décisives depuis le début de la saison en Eredivisie, l'international cap-verdien réussit le meilleur exercice de sa carrière. Les Requins Bleus comptent sur lui dans l'optique de la qualification pour la prochaine CAN.

Attaquant : Aaron Boupendza (Gabon - Hatayspor)


Aaron Boupendza sait varier les plaisirs. Sur le terrain de Erzurumpsor, c'est d'un superbe coup franc direct que le Gabonais a assis le succès de son équipe (3-1). Cette dix-huitième réalisation de la saison, sa quinzième depuis la fin du mois de décembre, permet à l'ancien des Girondins de Bordeaux de prendre le large en tête du classement des buteurs de Süper Lig.

Attaquant : Sébastien Haller (Côte d'Ivoire - Ajax Amsterdam)


Du droit puis de la tête, Sébastien Haller a placé l'Ajax sur les rails d'une large et facile victoire face au Sparta Rotterdam. Ses quatrième et cinquième buts en Eredivisie depuis son arrivée de West Ham le mois dernier. Les Eléphants de Côte d'Ivoire, que cet ancien international Espoirs français a choisi de représenter l'an dernier, ont de quoi se réjouir de cette belle forme.