Le 11 africain de la semaine (du 16 au 23 mars)

Image
Le 11 africain de la semaine (du 16 au 23 mars) (1)
Mis à jour le
23 March 2021 à 10:33
par
Retrouvez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est le gardien marocain du FC Séville Yassine Bounou qui s'est illustré en étant décisif dans ses buts mais aussi... en inscrivant le but du match nul à la dernière minute face à Valladolid (1-1).

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Yassine Bounou (Maroc - FC Séville)


Yassine Bounou réussit une saison incroyable dans les buts du FC Séville. Le portier international marocain s’est transformé en buteur, samedi à Valladolid, permettant à son équipe d’arracher un point au bout du temps additionnel (1-1). Un but de dingue sur une partie de billard invraisemblable, qui vient s'ajouter à ses multiples parades et sauvetages (12 « clean-sheets » en 24 matchs de Liga cette saison).

« C'est difficile de décrire le fait de marquer un but, je ne savais même pas comment le célébrer, a raconté Yassine Bounou au lendemain de son exploit. C'est très étrange, vous êtes là dans votre but et puis tout d'un coup. C'est le premier de ma carrière. Lopetegui m'a dit de monter et je me suis souvenu d'un match à Valladolid avec Gérone, où j'ai presque marqué. C'était incroyable. Un très bon sentiment. Les attaquants ont beaucoup de chance de vivre ce que c'est que de marquer un but. »

Le 11 type africain de la semaine (4/3/3)



Gardien de but : Yassine Bounou (Maroc - FC Séville)


Yassine Bounou réussit une saison incroyable dans les buts du FC Séville. Le portier international marocain s’est transformé en buteur, samedi à Valladolid, permettant à son équipe d’arracher un point au bout du temps additionnel (1-1). Un but de dingue sur une partie de billard invraisemblable, qui vient s'ajouter à ses multiples parades et sauvetages (12 « clean-sheets » en 24 matchs de Liga cette saison).

Latéral droit : Junior Sambia (Centrafrique - Montpellier)


Lui qui avait été rudement secoué par le Covid-19 l'an passé lors de la première vague renaît cette saison. Très disponible dans son couloir face à Bordeaux (2-1), le Franco-Centrafricain a mis son équipe sur les rails de la victoire en réussissant un magistral coup franc des trente mètres. Courtisé par les Fauves du Bas-Oubangui, il n'a pas pour l'heure répondu positivement au pays de ses ancêtres.

Défenseur central : Axel Disasi (RDC - Reims)


Promu capitaine pour le déplacement à Saint-Etienne, Alex Disasi a contribué à la parfaite assise défensive monégasque. Dominateur à l'image de son équipe, le défenseur central franco-congolais a fait parler sa puissance pour calmer les rares velléités stéphanoises. Préconvoqué par la RDC en mars dernier avant le confinement, il n'a pas tranché quant à son avenir international.

Défenseur central : Aïssa Mandi (Algérie - Betis Séville)


Aïssa Mandi réussit doucement mais sûrement une saison de haute volée avec le Betis. Titulaire indiscutable au sein de la défense du club andalou, l'international algérien a rendu une excellente copie, rehaussée d'une passe décisive, lors de la réception de Levante (2-0), vendredi. On comprend mieux pourquoi son club insiste tant pour prolonger son champion d'Afrique.

Latéral gauche : Abdou Diallo (Sénégal - PSG)


Pour le sommet de la Ligue 1, dimanche à Lyon, Mauricio Pochettino l'avait préféré à Kurzawa : Abdou Diallo s'est montré à la hauteur de la confiance de son entraîneur. Serein et concentré, l'ancien du Borussia Dortmund a parfaitement maîtrisé Tino Kadewere. A 24 ans, cet ancien international Espoirs tricolore a choisi de porter désormais les couleurs du Sénégal, et va intégrer ce mois-ci la tanière des Lions de la Teranga.

Milieu défensif : Franck Kessié (Côte d'Ivoire - Milan AC)


Après son élimination en Ligue Europa, le Milan AC s'est bien relancé en venant à bout de la Fiorentina. Une victoire qui doit beaucoup à Franck Kessié. Bien qu'un peu entamé physiquement, l'Ivoirien trouve encore la force de se projeter et de servir Calhanoglu pour le but victorieux. La troisième passe décisive de la saison pour l'ancien du Stella Club d'Adjamé.

Milieu défensif : Seko Fofana (Côte d'Ivoire - Lens)


Rayonnant, Seko Fofana a fait parler sa puissance physique dans l'entrejeu, sur le terrain de Strasbourg. Auteur de plusieurs projections dévastatrices, le Franco-Ivoirien fait mouche sur un tir en force consécutif à un astucieux contrôle orienté, donnant un avantage définitif (1-2) aux Sang et Or. Recruté cet été pour 9 millions d'euros, le transfuge de l'Udinese s'avère à la hauteur des attentes.

Milieu offensif : Knowledge Musona (Zimbabwe - Eupen)


Capable d'évoluer à tous les postes de l'attaque, c'est à celui de milieu offensif axial que Knowledge Musona a contribué à la victoire d'Eupen sur Courtrai (2-0) en inscrivant, de près, le but du break. L'ancien meilleur buteur du championnat sud-africain avec les Kaizer Chiefs est attendu par les Warriors du Zimbabwe, en quête d'une troisième qualification consécutive pour une phase finale de CAN.

Ailier droit : Samuel Chukwueze (Nigeria - Villarreal)


Samuel Chukwueze a bouclé une belle semaine dans les rangs de Villarreal. Passeur lors de la victoire, synonyme de qualification, face au Dynamo Kiev en Ligue Europa, le milieu offensif excentré a multiplié les bonnes initiatives, tout comme face à Cadix (2-1) dimanche en Liga (4 dribbles réussis). Les Super Eagles comptent sur lui pour finir le travail lors des éliminatoires de la CAN.

Avant-centre : Caleb Ekuban (Ghana - Trabzonspor)


Caleb Ekuban n'a pas fait les choses à moitié en marquant tel un renard des surfaces les deux premiers buts de Trabzonspor face à Ankaragucu (4-1). Né en Italie de parents ghanéens, passé par Leeds United, cet attaquant polyvalent a disputé en 2019 sa première CAN sous les couleurs des Black Stars.

Ailier gauche : Zinédine Ferhat (Algérie - Nîmes)


Si Nîmes s'est complètement relancé dans la course au maintien, Zinédine Ferhat n'y est pas étranger. Leader technique des Crocos, l'international algérien est impliqué sur les deux buts marqués à Lille, avant-dernier passeur sur le but de Moussa Koné, puis passeur sur celui de Ripart. Sa septième offrande de la saison, série en cours.