Le 11 africain de la semaine (du 16 au 23 novembre)

Image
Le 11 africain de la semaine (du 16 au 23 novembre) (1)
Mis à jour le
23 novembre 2021 à 09:17
par
Retrouvez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est le jeune Ghanéen de l'AS Rome Felix Afena-Gyan qui s'est illustré en inscrivant un doublé lors de la victoire de son équipe face à Genoa (0-2).

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Felix Afena-Gyan (Ghana - AS Rome)


Felix Afena-Gyan se souviendra longtemps de ce Genoa-AS Rome du 21 novembre 2021. Entré en jeu à la 75e minute de cette partie indécise, le jeune attaquant a fait basculer la rencontre en faveur des Giallorossi. Bien décalé par Mkhitaryan, l’adolescent ouvrait le score (82e), avant de signer le but du break sur une frappe inspirée (90e+4). Arrivé au club en début d’année, le jeune Ghanéen a ainsi signé ses premiers buts chez les professionnels.

Après la rencontre, son entraîneur, José Mourinho, a fait une révélation amusante. « J’avais promis à Felix que s’il disputait un bon match ce soir, je lui achèterais une paire de chaussures qu’il adore. Mais elle coûte presque 800 euros. Il a marqué deux buts. Demain, je les lui achète », a avoué José Mourinho, sourire aux lèvres. « Quand Felix Afena est entré, cela a totalement changé la dynamique du match. Nous avons beaucoup fait tourner le ballon sans créer, mais Felix a une intensité et un profil différent », a poursuivi le Special One, fier de son coaching réussi.

Le 11 type africain de la semaine (4/4/2)



Gardien de but : Alfred Gomis (Sénégal - Rennes)


La nette domination de Rennes sur Montpellier (2-0) lui a permis de passer une soirée assez tranquille, mais Alfred Gomis a bien fait le peu qu'il avait à faire, s'interposant par exemple sur l'occasion de Mavydidi après l'heure de jeu. La doublure d'Edouard Mendy en équipe nationale du Sénégal garde ainsi sa cage inviolée pour la dixième fois de la saison.

Latéral droit : Hamari Traoré (Mali - Rennes)


Une nouvelle fois rayonnant dans son couloir droit, Hamari Traoré a constamment offert des solutions à ses partenaires du milieu et de l'attaque. A l'image de ce centre parfait pour Martin Terrier sur l'ouverture du score. L'ancien pensionnaire de l'Académie Jean-Marc Guillou risque de beaucoup manquer à son équipe pendant la CAN, qu'il disputera en janvier prochain avec les Aigles du Mali.

Défenseur central : Joseph Aidoo (Ghana - Celta Vigo)


Joseph Aidoo a dans l'ensemble livré une prestation solide lors du nul entre le Celta Vigo et Villarreal (1-1). Avec deux tacles et cinq duels aériens gagnés, le Ghanéen a fait parler son abattage et son jeu de tête. Passé par la Suède et la Belgique, cet ancien du club d'International Allies dans la grande banlieue d'Accra a pour mentor l'ancien défenseur du Bayern Munich, Sammy Kuffour.

Défenseur central : Djené Dakonam (Togo - Getafe)


Très mal parti cette saison en Liga, Getafe a retrouvé des couleurs en écrasant Cadix (4-0). En défense, l'inamovible Djené Dakonam a livré une prestation de qualité, avec nombre de duels gagnés. L'ancien de Coton Sport de Garoua au Cameroun reste bon an mal an l'un des défenseurs africains les plus cotés de Liga.

Latéral gauche : Ramy Bensebaini (Algérie - Mönchengladbach)


Ramy Bensebaini a disputé son cinquantième match avec le Borussia Mönchengladbach, large vainqueur de Greuther Fürth (4-0). Solide dans les duels gauche d'une défense à trois, le latéral gauche de formation confirme son retour réussi en Bundesliga, lui qui a obtenu avec les Fennecs la qualification pour les barrages de la Coupe du monde 2022 au Qatar.

Milieu offensif droit : Opa Nguette (Sénégal - Metz)


Opa Nguette a signé de belle manière son retour en forme, lui qui avait longuement été absent la saison dernière. Entré en jeu en première période, l'international sénégalais a tout changé. D’un bon enchaînement tout d’abord (51e), puis d’une tête lobée ensuite (71e), l’ancien Valenciennois a fait mouche par deux fois, sauvant les Grenats de la défaite à Bordeaux (3-3).

Milieu central : Diadié Samassékou (Mali - Hoffenheim)


C'est en profitant d'une intervention ratée de Peter Gulacsi que Diadie Samassékou a ouvert la marque sur corner, mettant Hoffenheim sur la voie du succès contre le RB Leipzig (2-0). Le premier but en Bundesliga après 62 rencontres disputées, pour celui qui porte le brassard de capitaine des Aigles du Mali et jouera en janvier prochain la deuxième CAN de sa carrière.

Milieu central : Ibrahim Sangaré (Côte d'Ivoire - PSV Eindhoven)


Semaine après semaine, match après match, Ibrahim Sangaré prend de l'importance dans l'entrejeu du PSV Eindhoven. Bon avec le ballon, fort dans les duels, l'ancien Toulousain a inscrit son troisième but de la saison d'une frappe puissante. Cet ancien de l'AS Denguélé a vu sa cote remonter en équipe nationale ivoirienne depuis la défection du Lensois Seko Fofana.

Milieu offensif gauche : Sadio Mané (Sénégal - Liverpool)


Du bon, du très bon Sadio Mané samedi face à Arsenal (4-0). Le Sénégalais a largement contribué à cette balade des Reds, ouvrant le score peu avant la mi-temps (39e), avant de se muer en passeur décisif pour son coéquipier égyptien Mohamed Salah (73e). Très remuant, le vice-champion d'Afrique a pesé de tout son poids offensif sur cette rencontre nettement dominée par son équipe.

Attaquant : Emmanuel Dennis (Nigeria - Watford)


L'histoire retiendra que la lourde défaite de Manchester United à Watford (4-1) aura coûté son poste à l'entraîneur des Red Devils, Ole Gunnar Solskjaer. Mais l'autre fait saillant du match reste la performance de premier ordre d'Emmanuel Dennis. Omniprésent, l'attaquant nigérian des Hornets a réussi un doublé de passes décisives sur les premier et troisième buts avant de clôturer le score pour les siens au bout du temps additionnel.

Attaquant : Felix Afena-Gyan (Ghana - AS Rome)


Felix Afena-Gyan se souviendra longtemps de ce Genoa-AS Rome du 21 novembre 2021. Entré en jeu à la 75e minute de cette partie indécise, le jeune attaquant a fait basculer la rencontre en faveur des Giallorossi. Bien décalé par Mkhitaryan, l’adolescent ouvrait le score (82e), avant de signer le but du break sur une frappe inspirée (90e+4). Arrivé au club en début d’année, le jeune Ghanéen a ainsi signé ses premiers buts chez les professionnels.