Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Le 11 africain de la semaine (du 17 au 23 décembre)

Le 11 africain de la semaine (du 17 au 23 décembre)

Retrouvez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est l'attaquant Marocain Hakim Ziyech (Ajax Amsterdam) qui s'est illustré avec un triplé lors du match opposant son équipe à De Grafschap (8-0).

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Hakim Ziyech (Maroc - Ajax Amsterdam)


Hakim Ziyech a réussi une performance cinq étoiles, une véritable "Master Class", lors de l'écrasante victoire de l'Ajax Amsterdam sur De Grafschap (8-0). Auteur d'un triplé, l'international marocain a été directement impliqué sur six des huit buts réussis par son équipe. Inexplicablement oublié dans la shortlist du joueur africain de l'année remis par la CAF, il ne lui a fallu qu'un match pour réussir les "stats" que le commun des milieux offensifs met un mois voire un trimestre à faire. Qui dit mieux ?

L'international marocain aura l'occasion de s'étalonner en Ligue des Champions face au Real Madrid. En attendant, il s'est attiré les compliments de son jeune coéquipier Matthijs de Ligt, vainqueur du Golden Boy 2018 et très courtisé. "Jouer avec Lionel Messi ou avec Cristiano Ronaldo ? Je préférerais jouer avec Ziyech à l'Ajax Amsterdam", a répondu le jeune Néerlandais. Difficile de rêver plus beau compliment.

Le 11 type africain de la semaine (4/3/3)




Gardien de but


Gardien de but : Fabien Farnolle (Bénin - Malatyaspor)
Face à Antalyaspor (2-0), Fabien Farnolle s'est montré imbattable et a réussi à garder sa cage inviolée pour la quatrième fois en dix matchs de Süper Lig cette saison. Celui qui s'est aussi imposé dans les buts des Ecureuils du Bénin est l'un des maillons forts du Yeni Malatyaspor, surprenant deuxième du championnat après seize journées.

Défenseurs


Défenseur central : Yunis Abdelhamid (Maroc - Reims)
Si Reims est l’une des meilleures défenses du championnat de France (neuf "clean-sheets" cette saison), il le doit en partie à Yunis Abdelhamid. Samedi, les hommes de David Guion ont bien encaissé un but contre Strasbourg lors de leur succès (2-1), mais le défenseur marocain s’est montré intraitable le reste du temps, avec 25 ballons gagnés. De quoi se rappeler au bon souvenir du sélectionneur des Lions de l'Atlas, Hervé Renard ?

Défenseur central : Djéné Dakonam (Togo - Getafe)
Encore une fois très solide dans la défense à trois des Azulones, Djené a apporté son écot à la courte et précieuse victoire sur la Real Sociedad (1-0). Cet ancien de Coton Sport de Garoua au Cameroun est de plus en plus courtisé sur le marché des transferts. On comprend mieux pourquoi son club lui a fait signer une clause libératoire d'un montant estimé à 35 millions d'euros.

Latéral gauche : Achraf Hakimi (Maroc - Dortmund)
Titularisé sur le côté gauche de la défense, Achraf Hakimi a réalisé une prestation défensive solide face au Werder Brême (2-1), avec plusieurs interventions tranchantes. Prêté par le Real Madrid, le jeune Marocain a décroché pour la deuxième fois consécutive le prix de "recrue du mois" en Bundesliga. "C'est un vrai missile, puissant dans le jeu aérien. J’aime simplement le regarder", dit de lui la légende du football allemand, Lothar Matthäus.

Latéral droit : Youcef Atal (Algérie - Nice)
Dans un match ouvert, Youcef Atal n’a pas hésité à se projeter contre les Verts, dans le style fougueux qu’on lui connaît. L’international algérien aurait pu marquer si Stéphane Ruffier n’avait pas dévié sa tentative sur un montant. L'ancien de la JS Kabylie aurait également mérité d’être passeur décisif, notamment après un petit festival dans son couloir. Mais la maladresse de ses coéquipiers en a décidé autrement.

Milieux de terrain


Milieu défensif : Alfred Duncan (Ghana - Sassuolo)
Les journées de Serie A se suivent et se ressemblent pour Alfred Duncan. Après avoir ouvert son compteur la semaine passée, le milieu de terrain ghanéen a fait encore mieux, lors de la victoire de son équipe à Frosinone (0-2) : après avoir poussé son adversaire au "CSC", il est passeur sur le second but des Neroverdi. Le Milan AC et la Juventus Turin suivent attentivement ses prestations.

Milieu relayeur : Christian Atsu (Ghana - Newcastle)
La vitesse de Christian Atsu a été précieuse dans le plan concocté par Rafael Benitez pour aller battre Huddersfield (0-1). Titularisé pour la troisième fois consécutive, le Black Star n'a pas été avare d'efforts. Celui qui fut désigné meilleur joueur de la CAN 2015 vit un début de renaissance en Premier League après des moments plus difficiles.

Milieu relayeur : Hakim Ziyech (Maroc - Ajax Amsterdam)
Hakim Ziyech a réussi une performance cinq étoiles, une véritable "Master Class", lors de l'écrasante victoire de l'Ajax Amsterdam sur De Grafschap (8-0). Auteur d'un triplé, l'international marocain a été directement impliqué sur six des huit buts réussis par son équipe. Inexplicablement oublié dans la shortlist du joueur africain de l'année remis par la CAF, il ne lui a fallu qu'un match pour réussir les "stats" que le commun des milieux offensifs met un mois voire un trimestre à faire.

Attaquants


Ailier droit : Nicolas Pépé (Côte d'Ivoire - Lille)
Une course de près de 50 mètres conclue par une superbe frappe croisée du gauche : sur la pelouse de Nîmes, Nicolas Pépé a encore étalé sur la place publique le niveau "Ligue des Champions" qui est le sien depuis le début de saison. L’international ivoirien s'est montré intenable du début à la fin, étant également à l’origine des deux premiers buts des Dogues. Une performance de patron.

Ailier gauche : Sadio Mané (Sénégal - Liverpool)
Face à Manchester United (3-1), Sadio Mané a mis les Reds sur la voie du succès. Sa lecture parfaite de la balle en cloche de Fabinho lui a permis un contrôle parfait de la poitrine, avant d'enchaîner par une reprise éclair du pied gauche. Le Lion de la Teranga, également au départ du deuxième but des siens, s'est attiré après ce derby d'Angleterre les compliments mérités de son entraîneur, Jürgen Klopp.

Avant-centre : Oussama Darfalou (Algérie - Vitesse Arnhem)
Après avoir distillé une passe décisive sur le premier but de son équipe, Oussama Darfalou lui a offert une précieuse victoire face à Venlo (2-1). Et de quelle manière : l'ancien de l'USM Alger a fait mouche d'une superbe "Madjer", une talonnade de génie. "En Algérie j'étais une star, aux Pays-Bas je veux le devenir", a récemment déclaré celui qui a déjà inscrit quatre buts dans son nouveau championnat.