Le 11 africain de la semaine (du 17 au 24 novembre)

Image
Le 11 africain de la semaine (du 17 au 24 novembre) (1)
Mis à jour le
13 janvier 2021 à 06:35
par
Retrouvez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est l'attaquant Ivoirien de West-Ham Sébastien Haller qui s'est illustré en offrant le but de la victoire à son équipe face à Sheffield Utd (0-1).

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Sébastien Haller (Côte d'Ivoire - West Ham)


En déficit de temps de jeu depuis le début de la saison, Sébastien Haller a sauté sur l'occasion ce week-end. Titularisé en raison des absences, l'attaquant passé par Francfort a marqué le but de la victoire d'une puissante frappe du droit en seconde période. Une séquence faste pour le néo-international ivoirien, buteur dès sa première apparition avec sa nouvelle équipe nationale, lors de la réception de Madagascar ( 2-1).

Au moment d’ouvrir son compteur avec les Eléphants, l’ancien Auxerrois a d'abord pensé à sa mère, Ivoirienne. « Que ce soit avant, pendant ou après, elle était contente, c’est normal. Elle était très, très fière, a raconté Sébastien Haller à France Football. Il y a ma mère parce qu’elle est Ivoirienne, mais en vérité, que ce soient les frères et soeurs, ma famille, ma femme, mon père… Tout le monde était très, très content pour moi. J’ai vraiment apprécié. »

Le 11 type africain de la semaine (4/4/2)



Gardien de but : Edouard Mendy (Sénégal - Chelsea)


Edouard Mendy réussit des débuts de rêve avec Chelsea. Encore impeccable face à Newcastle, le transfuge du Stade Rennais présente le bilan incroyable de sept matchs sans but encaissé sur les neuf qu'il a joués avec les Blues. Si l'on ajoute les deux "clean-sheets" réussis avec le Sénégal ce mois-ci contre la Guinée-Bissau, le Lion de la Teranga n'a encaissé que deux buts sur ses onze derniers matchs. Costaud.

Latéral droit : Wilfried Singo (Côte d'Ivoire - Torino)


Titularisé pour la deuxième fois de la saison dans le couloir droit du Torino, Wilfried Singo a joué son rôle de piston comme un vieux briscard. C'est lui qui obtient le penalty qui permettait à son équipe de faire le break avant que l'Inter ne renverse la situation chez lui. Arrivé de l'AS Denguelé en 2019, le jeune Ivoirien est en train de gagner sa place.

Défenseur central : Djené Dakonam (Togo - Getafe)


Auteur d'un sauvetage déterminant dans les dernières minutes de la partie, Djené Dakonam a permis à son équipe de ramener un point d'Eibar (0-0). Concentré et solide dans les duels, le Togolais a été à la hauteur de sa réputation, qui en fait un des défenseurs centraux les plus cotés de Liga. Il ne verra en revanche pas la prochaine CAN avec les Eperviers, éliminés par l'Egypte la semaine passée.

Défenseur central : Joël Matip (Cameroun - Liverpool)


Les blessures, à commencer par celle du Néerlandais Virgil van Dijk, remettent Joël Matip en première ligne dans la défense de Liverpool. Dimanche face à Leicester (3-0), le Germano-Camerounais a enchaîné une deuxième titularisation de rang pour la première fois depuis plus d'un an et s'en est remarquablement sorti. Lui qui ne joue plus avec les Lions Indomptables bénéficie de la confiance de son entraîneur.

Latéral gauche : Arial Mendy (Sénégal - Servette de Genève)


Arrivé lors du dernier mercato, Arial Mendy est en train de s'imposer au Servette. Face à Lugano (1-1), l'ancien Lensois a globalement bien tenu son couloir gauche. Un poste dont il est un authentique spécialiste et qui pourrait valoir à ce produit de l'Institut Diambars une place de titulaire en équipe nationale du Sénégal.

Milieu offensif droit : Samuel Chukwueze (Nigeria - Villarreal)


Entré à l'heure de jeu, Samuel Chukwueze s'est montré déterminant pour Villarreal face au Real Madrid (1-1). C'est le Nigérian qui obtient le penalty synonyme d'égalisation pour le sous-marin jaune. Annoncé dans des clubs aussi prestigieux que Manchester United et Liverpool, le Super Eagle est vu par beaucoup comme un futur "top player".

Milieu défensif : Ellyes Skhiri (Tunisie - Cologne)


Ellyes Skhiri s'est illustré en ouvrant son compteur avec Cologne. Le milieu tunisien a alors permis à son équipe de revenir au score, même si ce but s'est avéré insuffisant pour empêcher la cinquième défaite des Rhénans. Devenu international tunisien en 2018, cet ancien Montpelliérain compte à ce jour 32 sélections avec les Aigles de Carthage.

Milieu relayeur : Aymen Barkok (Maroc - Eintracht Francfort)


Aymen Barkok est l'un des joueurs qui montent en Bundesliga. Titularisé pour la première fois de la saison avec l'Eintracht Francfort, le néo-international marocain, auteur de débuts remarqués avec les Lions de l'Atlas, en a profité pour ouvrir son compteur en marquant le premier but pour son équipe, ensuite rejointe par le RB Leipzig (1-1).

Milieu offensif gauche : Silas Wamangituka (RD Congo - VfB Stuttgart)


Silas Wamangituka a inscrit son troisième but de la saison lors du match à rebondissements entre son équipe et Hoffenheim (3-3). Percutant, l'ancien du Paris FC n'a pas volé sa place dans l'équipe Transfermarkt de la semaine en Bundesliga. Chronométré à 35,42 km/h, ce natif de Kinshasa est actuellement le joueur le plus rapide de l'élite allemande.

Attaquant : Andy Delort (Algérie - Montpellier)


Andy Delort est dans la forme de sa vie. Lors d'un match échevelé gagné contre Strasbourg (4-3), l'attaquant international algérien s'est offert un doublé de la tête. Deux coups de casque qui s'ajoutent à celui réussi avec les Fennecs sur la pelouse du Zimbabwe, en éliminatoires de la prochaine CAN. Cette efficacité a valu au joueur dans son pays d'adoption le sobriquet de "Bouzelouf", littéralement tête d'agneau.

Attaquant : Sébastien Haller (Côte d'Ivoire - West Ham)


En déficit de temps de jeu depuis le début de la saison, Sébastien Haller a sauté sur l'occasion ce week-end. Titularisé en raison des absences, l'attaquant passé par Francfort a marqué le but de la victoire d'une puissante frappe du droit en seconde période. Une séquence faste pour le néo-international ivoirien, buteur dès sa première apparition avec sa nouvelle équipe nationale, lors de la réception de Madagascar ( 2-1).