Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Le 11 africain de la semaine (du 17 au 24 septembre)

Le 11 africain de la semaine (du 17 au 24 septembre)

Retrouvez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est l'attaquant tchadien d'Angers Casimir Ninga qui s'est illustré en Ligue 1 avec un triplé lors de la victoire de son équipe face à St-Etienne. (4-1)

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Casimir Ninga (Tchad - Angers)


Jamais dans sa carrière en Ligue 1 Casimir Ninga n’avait inscrit un triplé. Il en a réussi un en 11 minutes ce dimanche, en sortant du banc. Un vrai exploit pour l’international tchadien, d’une froide efficacité (11 ballons, 4 tirs, 3 cadrés, 3 buts, qui dit mieux ?) pour faire exploser la défense stéphanoise. Ses trois premiers buts avec Angers lancent sa saison et pourraient lui offrir davantage de temps de jeu à l’avenir.

Premier remplaçant à inscrire au moins 3 buts dans un match de Ligue 1 depuis le Polonais Ireneusz Jelen le 20 octobre 2007 avec Auxerre contre Lorient (triplé également), l'ancien joueur de Mangasport au Gabon a d'autant plus de mérite qu'il est en délicatesse avec ses ischio-jambiers. Sa réussite tend à donner raison au SCO, qui avait déclenché le scepticisme au moment de son recrutement cet été.

Le 11 type africain de la semaine (4/4/2)




Gardien de but : Edouard Mendy (Sénégal - Rennes)


Dans un match sans vainqueur ni vaincu entre Rennes et Lille (1-1), Edouard Mendy a dans l'ensemble assuré. Auteur de plusieurs sauvetages au devant des attaquants lillois, le Sénégalais a maintenu son équipe dans le match. Averti pour une sortie limite, celui qui avait été privé de la CAN au bout d'un match sur blessure retrouvera le mois prochain les Lions de la Teranga.

Latéral droit : Hamari Traoré (Mali - Rennes)


Avec pour vis-à-vis le Franco-Ivoirien Jonathan Bamba, Hamari Traoré n'a pas chômé face à Lille (1-1). Le Malien a tenu le choc, ce qui ne l'a pas empêché de se montrer offensivement, puisque c'est lui qui délivre la passe décisive sur l'égalisation rennaise, sa troisième de la saison. Issu de l'Académie Jean-Marc Guillou de Bamako, l'ancien Rémois a pris la tête du classement des passeurs de Ligue 1, égalant en six journées son total du dernier exercice.

Défenseur central : Kasim Nuhu (Ghana - Düsseldorf)


Titularisé pour la première fois avec le Fortuna Düsseldorf, Kasim Nuhu n'a pas tardé à s'illustrer : d'un puissant coup de tête, l'international ghanéen a ouvert le score dès la 6eme minute de jeu. Auteur d'une prestation solide par la suite, il ne put toutefois pas empêcher la courte défaite des siens. Formé au Medeama SC, au Ghana, le joueur de 26 ans est prêté par Hoffenheim, qui l'avait repéré lorsqu'il évoluait avec les Young Boys Berne.

Défenseur central : Aurélien Chedjou (Cameroun - Amiens)


Aurélien Chedjou s'est distingué lors du déplacement victorieux d'Amiens à Metz (1-2), qui permet aux Picards de prendre leurs distances avec la zone de relégation. Avec 9 dégagements défensifs et 3 interceptions, le Camerounais a fait parler sa science du placement et sa présence physique. Le natif de Douala a retrouvé cet été la Ligue 1 après six ans d'exil en Turquie.

Latéral gauche : Allan Nyom (Cameroun - Getafe)


Face à Majorque (4-2), Allan Nyom a commencé par sauver son équipe d'une ouverture du score adverse, avant de se montrer disponible et appliqué dans son couloir. Des efforts récompensés en fin de match lorsqu'il inscrit le troisième but des siens. Arrivé de Leganés, le Lion Indomptable avait fait un premier passage en Liga entre 2009 et 2015, sous les couleurs de Grenade.

Milieu offensif droit : Sada Thioub (Sénégal - Angers)


Très actif, Sada Thioub a multiplié les coups de boutoir sur son côté droit. Difficile à stopper une fois lancé, l'international sénégalais a recueilli les fruits de ses efforts en réussissant une passe décisive. Egalement sollicité par la Mauritanie, l'ancien Nîmois a répondu positivement aux Lions de la Teranga, et honoré sa première sélection le 23 mars 2019 contre Madagascar.

Milieu central : Ramon Azeez (Nigeria - Grenade)


Auteur de l'ouverture du score dès l'entame de la partie, Ramon Azeez a réussi une belle prestation lors de la victoire de Grenade sur le FC Barcelone (2-0). Déjà le deuxième but de la saison pour le natif d'Abuja, ancien finaliste de la Coupe du monde des moins de 17 ans avec les Golden Eaglets en 2009 et participant à la Coupe du monde 2014 avec les Super Eagles.

Milieu central : Alfred Duncan (Ghana - Sassuolo)


Pas avare d'efforts à la récupération, Alfred Duncan a également apporté sa contribution offensive à la nette victoire de Sassuolo sur la SPAL (3-0) en marquant le troisième but dès le retour des vestiaires. Le natif d'Accra évolue en Italie depuis près d'une décennie, et son arrivée chez les moins de 19 ans de l'Inter Milan en 2010.

Milieu offensif gauche : Amine Harit (Maroc - Schalke 04)


D'un extérieur du droit soyeux, Amine Harit a donné la victoire à Schalke 04 à une minute du terme contre Mayence (2-1). Passeur décisif en première période, l'ancien Nantais avait réussi un doublé la semaine précédente. Après un exercice 2018-2019 difficile, à commencer par son implication dans un accident mortel survenu à Marrakech, le Marocain a tourné la page et réussit un excellent début de saison dans la Ruhr.

Attaquant : Mame Thiam (Sénégal - Kasimpasa)


Auteur de deux buts et d'une passe décisive, Mame Thiam a été le grand artisan de la nette victoire de Kasimpasa sur Antalyaspor (3-0). Âgé de 27 ans, le natif de Nguidile suit les traces de son compatriote Mbaye Diagne à la pointe de l'attaque stambouliote, avec comme lui des débuts en Italie et des passages dans des championnats exotiques avant de rejoindre la Süper Lig turque.

Attaquant : Casimir Ninga (Tchad - Angers)


Jamais dans sa carrière en Ligue 1 Casimir Ninga n’avait inscrit un triplé. Il en a réussi un en 11 minutes ce dimanche, en sortant du banc. Un vrai exploit pour l’international tchadien, d’une froide efficacité (11 ballons, 4 tirs, 3 cadrés, 3 buts, qui dit mieux ?) pour faire exploser la défense stéphanoise. Ses trois premiers buts avec Angers lancent sa saison et pourraient lui offrir davantage de temps de jeu à l’avenir.

Publicité