Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Le 11 africain de la semaine (du 19 au 26 novembre)

Le 11 africain de la semaine (du 19 au 26 novembre)

Retrouvez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est l'algérien de Manchester City Riyad Mahrez qui s'est illustré lors de la victoire de son équipe face à Chelsea (2-1).

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Riyad Mahrez (Algérie - Manchester City)

D'un enchaînement magnifique, Riyad Mahrez a inscrit le but de la victoire à la 37eme minute d'une rencontre très enlevée face à Chelsea (2-1). Relancé à cette occasion par son entraîneur Pep Guardiola, l'international algérien a su répondre présent de la meilleure des manières, accréditant l'idée que Manchester City est meilleur avec lui cette saison.

"C'était un but fantastique. Je veux toujours obtenir le meilleur de mes joueurs, et Riyad a beaucoup de qualités", l'a complimenté son entraîneur, Pep Guardiola. Nommé pour le Ballon d'Or France Football, le capitaine des Fennecs fait aussi partie de liste des 30 joueurs en course pour le prix du joueur africain de l'année, qui sera remis début janvier par la Confédération africaine de football.

 

Le 11 type africain de la semaine (4/3/3)

 

 

 

 

 

Gardien de but : Fabien Farnolle (Bénin - Yeni Malatyaspor)

Fabien Farnolle s'est montré décisif en arrêtant un penalty dans les arrêts de jeu de la première mi-temps, dimanche face à Fenerbahçe (0-0). Quart-finaliste de la dernière CAN, l'ancien Havrais a retrouvé ce mois-ci sa place dans les buts des Ecureuils du Bénin à la faveur de la blessure de Saturnin Allagbé, qui avait pris l'ascendant l'été dernier en Egypte.

 

 

 

Latéral droit : Serge Aurier (Côte d'Ivoire - Tottenham)

Titularisé pour la première de José Mourinho sur le banc des Spurs, Serge Aurier a su saisir sa chance. Sérieux dans son couloir droit, l'ancien joueur du PSG a en outre délivré la passe déicisve sur le troisième but de son équipe. Annoncé avec insistance sur le départ sous l'ère Mauricio Pochettino, l'Ivoirien pourrait se relancer sous l'autorité de son successeur portugais.

 

 

Défenseur central : Ismaël Traoré (Côte d'Ivoire - Angers)

Avec six duels aériens gagnés et trois tacles réussis, Ismaël Traoré a fait bonne garde lors de la courte mais précieuse victoire d'Angers sur Nîmes (1-0), qui permet au SCO de s'incruster sur le podium de la Ligue 1. Rappelé en sélection ivoirienne l'an dernier après une éclipse, le trentenaire enchaîne depuis les titularisations avec les Eléphants.

 

 

Défenseur central : Papy Djilobodji (Sénégal - Gaziantep BBK)

Solide mais aussi efficace à l'occasion, Papy Djilobodji a inscrit lundi son deuxième but de la saison lors du déplacement sur la pelouse d'Antalyaspor (1-1). Parti se relancer en Turquie cet été, l'ancien Nantais n'a plus été appelé en équipe nationale sénégalaise depuis le mois de mars 2018.

 

 

Latéral gauche : Jamilu Collins (Nigeria - Paderborn)

Jamilu Collins se fait petit à petit un nom en Bundesliga. Déjà auteur d'un but sensationnel contre le Bayern Munich avant la trêve internationale, le latéral gauche s'est illustré lors du spectaculaire match nul sur le terrain du Borussia Dortmund (3-3) : non content d'avoir réussi six tacles et trois interceptions, le Super Eagle a offert la passe décisive sur le troisième but des siens.

 

 

Milieu défensif : Amadou Diawara (Guinée - AS Rome)

Après avoir manqué au mois d'octobre sur blessure, Amadou Diawara a été titularisé pour la première fois face à Brescia (3-0), livrant une prestation de qualité. Oublié par le nouveau sélectionneur de la Guinée, Didier Six, pour les deux premières journées des éliminatoires de la CAN 2021, l'ancien du Napoli devra attendre mars pour retrouver le Syli national.

 

 

Milieu défensif : Pierre Kunde Malong (Cameroun - Mayence)

Inspiré, Pierre Kunde Malong s'est offert un doublé lors de la large victoire sur le terrain d'Hoffenheim (5-1). Une belle contribution à un éclatant succès, qui permet à son équipe d'abandonner la position du barragiste pour une plus présentable 13eme place. Ce natif de Limbé a été formé sous les couleurs prestigieuses de l'Atlético Madrid avant de faire carrière à Grenade puis Mayence.

 

 

Meneur de jeu : Paul-José Mpoku (RD Congo - Standard Liège)

D'une frappe déviée, Paul-José Mpoku a ouvert le score pour le Standard face à Eupen (2-1). Le troisième but de la saison pour le capitaine des Rouches, auteur par ailleurs d'un bon match à la baguette. Après avoir été international belge dans toutes les catégories de jeunes, ce binational natif de Kinshasa défend depuis 2015 les couleurs de la RD Congo.

 

 

Ailier droit : Riyad Mahrez (Algérie - Manchester City)

D'un enchaînement magnifique, Riyad Mahrez a inscrit le but de la victoire à la 37eme minute d'une rencontre très enlevée face à Chelsea (2-1). Relancé à cette occasion par son entraîneur Pep Guardiola, l'international algérien a su répondre présent de la meilleure des manières, accréditant l'idée que Manchester City est meilleur avec lui cette saison.

 

 

Avant-centre : Jean-Pierre Nsamé (Cameroun - Young Boys Berne)

Quand Jean-Pierre Nsamé a réglé la mire, mieux vaut ne pas être en retard. L'attaquant a marqué deux buts lors des trois premières minutes face au FC Sion (4-3), avant de s'offrir un hat-trick juste avant la demi-heure. Grand artisan de la victoire spectaculaire des siens, l'international camerounais s'échappe en tête du classement des buteurs du championnat suisse, avec 15 réalisations.

 

 

Ailier gauche : Sadio Mané (Sénégal - Liverpool)

Face à Crystal Palace, Sadio Mané a débloqué un match jusqu'alors fermé en ouvrant le score au retour des vestiaires avec la complicité des deux poteaux. Le Sénégalais devient du même coup le troisième joueur de Reds à marquer cinq buts sur cinq matchs consécutifs. Seul Michael Owen et Luis Suarez l’avaient fait par le passé. Excusez du peu.

 

Publicité