Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Le 11 africain de la semaine (du 1er au 8 octobre)

Le 11 africain de la semaine (du 1er au 8 octobre)

Retrouvez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est l'attaquant marocain de Dortmund Achraf Hakimi qui s'est illustré cette semaine en Ligue des Champions et en Bundesliga avec 3 buts en 2 matchs.

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Achraf Hakimi (Maroc - Dortmund)

Achraf Hakimi n'est pas prêt d'oublier cette dernière semaine. Auteur d'un doublé tonitruant en Ligue des Champions sur le terrain du Slavia Prague, le latéral gauche a marqué un nouveau but samedi face à Fribourg (2-2). Avec 4 buts inscrits en 12 matchs toutes compétitions confondues, le Lion de l'Atlas a déjà amélioré ses statistiques de la saison dernière (3 buts en 28 matchs).

Dans la forme de sa vie, le joueur prêté par le Real Madrid se rappellera sans doute longtemps de ces quelques jours, mais pour une toute autre raison. En mettant son pouce à la bouche au moment de célébrer son premier but de la semaine, Achraf Hakimi a fait savoir qu'il allait être papa pour la première fois. Une nouvelle officialisée le lendemain sur les réseaux sociaux par le joueur et sa compagne.

 

Le 11 type africain de la semaine (4/3/3)

 

 

Gardien de but : Alfred Gomis (Sénégal - Dijon)

Très rassurant dans les airs comme au sol, Alfred Gomis n'a rien laissé passer face à Strasbourg. Son troisième « clean-sheet » de rang à domicile permet aux Dijonnais de remporter leur deuxième succès consécutif. Arrivé cet été de la SPAL Ferrare en Serie A italienne, le natif de Ziguinchor avec pallié avec brio la blessure d'Edouard Mendy pendant la CAN 2019.

 

 

Latéral droit : Issam Chebake (Maroc - Yeni Malatyaspor)

En obtenant un penalty à la 28eme minute de la partie, Issam Chebake a contribué à mettre son équipe sur la voie d’un succès facile face à Denizlispor (5-1). Venu au professionnalisme sur le tard après des débuts dans le football amateur lorrain, ce natif d'Agadir s'est imposé à 29 ans comme l'un des bons spécialistes de son poste en Süper Lig, au point de retrouver le mois dernier la sélection.

 

 

Défenseur central : Mexer (Mozambique - Bordeaux)

Impeccable défensivement à Toulouse, Mexer a aussi cherché à venir jouer plus haut pour apporter le surnombre, délivrant sa première passe décisive avec Bordeaux. Très propre techniquement, il n’a pas oublié non plus de mettre de l’impact dans les duels. Âgé de 31 ans, ce natif de Maputo évolue en Europe depuis le début de la décennie et sous les couleurs des Girondins depuis cet été.

 

 

Défenseur central : Willy Boly (Côte d'Ivoire - Wolverhampton)

Infranchissable dans les airs, Willy Boly a été le socle défensif des Wolves, auteurs de la sensation de la semaine face à Manchester City (2-0). Une habitude pour l’ancien Auxerrois, dont le nom revient du côté d’Arsenal. Dragué depuis de longs mois par la Côte d’Ivoire, cet ex-international U20 français a été sélectionné pour la première fois chez les Eléphants le mois dernier.

 

 

Latéral gauche : Achraf Hakimi (Maroc - Dortmund)

Achraf Hakimi n'est pas prêt d'oublier cette dernière semaine. Auteur d'un doublé tonitruant en Ligue des Champions sur le terrain du Slavia Prague, le latéral gauche a marqué un nouveau but samedi face à Fribourg (2-2). Avec 4 buts inscrits en 12 matchs toutes compétitions confondues, le Lion de l'Atlas a déjà amélioré ses statistiques de la saison dernière (3 buts en 28 matchs).

 

 

Milieu central : Idrissa Gueye (Sénégal - PSG)

Lors de la large victoire du PSG sur Angers (4-0), Idrissa Gueye a fait montre de son volume de jeu habituel, avec un bon nombre de ballons récupérés et des orientations inspirées. Un but viendra récompenser son travail en seconde période. Lors de chacune des huit titularisations du Lion de la Teranga, les Parisiens ont gagné. Tout sauf un hasard.

 

 

Milieu central : Franck Kessié (Côte d'Ivoire - Milan AC)

Valeur sûre d’une équipe mal partie en Serie A, Franck Kessié n’a pas tremblé au moment de transformer le penalty qui donnera une importante victoire aux Rossoneri. Précieux ensuite pour conserver cet avantage, l'ancien joueur du Stella Club d'Adjamé va rejoindre la sélection ivoirienne avec la satisfaction du devoir accompli.

 

 

Meneur de jeu : Gaël Kakuta (RD Congo - Amiens)

Gaël Kakuta a parfaitement mené la manoeuvre face à Marseille (3-1). Décisif sur l'ouverture du score, l'ancien Espoir de Chelsea s'est multiplié, réussissant à peu près tout ce qu'il entreprenait. Absent lors du dernier rassemblement, il va cette semaine retrouver les Léopards de RD Congo, qui vont affronter l'Algérie et la Côte d'Ivoire, à... Amiens.

 

 

Ailier droit :Krépin Diatta (Sénégal - FC Bruges)

Déjà convaincant lors du match nul (2-2) sur le terrain du Real Madrid en Ligue des Champions, Krépin Diatta a été le Brugeois le plus explosif lors de la large victoire sur La Gantoise (4-0). Passeur décisif sur l’ouverture du score, le petit ailier s’est lui-même chargé de doubler la mise. Le quatrième but consécutif en championnat pour le joueur issu de l’Oslo Football Academy de Dakar.

 

 

Avant-centre : Kevin Denkey (Togo - Nîmes)

Titularisé pour la première fois avec Nîmes dimanche à Lille, Kevin Denkey a su rendre la confiance accordée par son entraîneur. Mobile et puissant, il a beaucoup osé et s'est trouvé parfaitement placé pour marquer le second but des Crocos en seconde période. Déjà la troisième réalisation de la saison pour le natif de Lomé, qui avait aussi ouvert son compteur avec les Eperviers dès sa deuxième sélection.

 

 

Ailier gauche : Moses Simon (Nigeria - Nantes)

Utilisé au poste de milieu offensif gauche par Christian Gourcuff, Moses Simon est en train de faire son trou à Nantes. Face à Nice, le Super Eagle a distillé un ballon de but à Kalifa Coulibaly, buté deux fois sur Benitez avant de marquer le but de la victoire en toute fin de match. Cela valait bien quelques sauts périlleux.

 

Publicité