Le 11 africain de la semaine (du 20 au 27 avril)

Image
Le 11 africain de la semaine (du 20 au 27 avril) (1)
Mis à jour le
27 avril 2021 à 12:30
par
Retrouvez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est le Nigérian de Lorient Terem Moffi qui s'est illustré avec un triplé lors de la victoire de son équipe face à Bordeaux (4-1).

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Terem Moffi (Nigeria - Lorient)


Terem Moffi n'en finit plus de marquer, et les Merlus ne cessent de dire merci à leur attaquant nigérian, qui a inscrit ce week-end un triplé contre Bordeaux. Celui qui est passé par un sport-études en Angleterre puis par le championnat lituanien porte son total à 14 buts en Ligue 1, devenant ainsi l'Africain le plus prolifique de la Ligue 1, à égalité avec le Sénégalais Boulaye Dia (Reims).

Jamais appelé en équipe nationale jusqu’alors, le serial buteur frappe fort à la porte des Super Eagles. « Moffi a une bonne chance d’être retenu », a indiqué le sélectionneur, Gernot Rohr, dans les colonnes de Ouest-France. Son ascension est météorique : arrivé en octobre dernier contre 8 millions d'euros, le natif de Calabar attire aujourd'hui l'attention de grosses cylindrées européennes, à commencer par le Borussia Dortmund.

Le 11 type africain de la semaine (4/3/3)



Gardien de but : Edouard Mendy (Sénégal - Chelsea)


Face à West Ham, Edouard Mendy a fort bien fait le peu qu'il a eu à faire. Auteur de deux arrêts nets et précis, l'incontestable numéro un dans le but sénégalais a une nouvelle fois rassuré ses partenaires des Blues. Invaincu pour la quinzième fois de la saison en Premier League, l'ancien Rémois et Rennais reste modeste. « C’est une performance d’équipe et pas une chose que je peux m’approprier seul », a-t-il déclaré à France Football.

Latéral droit : Achraf Hakimi (Maroc - Inter Milan)


Face au Hellas Vérone, Achraf Hakimi s'est une nouvelle fois montré décisif en servant Matteo Darmian pour le seul but de la partie (76e), qui permet à son équipe de renouer avec la victoire après deux matchs nuls. Après avoir touché le poteau sur coup franc auparavant, l'international marocain a délivré sa sixième offrande de la saison en Serie A. Une bonne habitude pour le Lion de l'Atlas, à l'origine des trois derniers buts des Nerazzurri.

Défenseur central : Joseph Aidoo (Ghana - Celta Vigo)


Avec six duels aériens gagnés et quatre tacles réussis, Joseph Aidoo a effectué une jolie moisson défensive lors de la victoire du Celta Vigo sur Osasuna (2-1). Passé par la Suède (Hammarby) et la Belgique (Genk), cet ancien du club d'International Allies dans la grande banlieue d'Accra a pour mentor l'ancien défenseur du Bayern Munich, Sammy Kuffour.

Défenseur central : Jean-Charles Castelletto (Cameroun - Nantes)


En difficulté en première période à l'image de son équipe, Jean-Charles Castelletto se remettra dans le sens du match après la pause. C'est le Franco-Camerounais, apparu à trois reprises avec les Lions Indomptables, qui égalise sur corner en profitant d'un cafouillage dans la surface strasbourgeoise. Pas le plus mauvais moment pour ouvrir son compteur sous le maillot du FC Nantes, toujours à la lutte pour son maintien en Ligue 1.

Latéral gauche : Massadio Haidara (Mali - Lens)


La victoire de Lens sur Nîmes (2-1), dimanche lors de la 34e journée de Ligue 1, doit beaucoup à Massadio Haidara. C'est le latéral gauche qui libère son équipe à l'entrée du dernier quart d'heure en marquant sur corner d'une reprise acrobatique. Ce geste d'attaquant permet aux Sang et Or de reprendre la 5e place du classement. Ancien international Espoirs français, il a opté pour le Mali et joué la CAN 2019 avec les Aigles.

Milieu défensif : Amadou Haidara (Mali - RB Leipzig)


Amadou Haidara a mis le RB Leipzig sur l'orbite du succès en ouvrant la marque au retour des vestiaires contre le VfB Stuttgart (2-0). Excellent dans la régulation du jeu, l'ancien de l'Académie Jean-Marc Guillou de Bamako s'affirme comme le digne successeur du Guinéen Naby Keita, dont il a d'ailleurs repris le numéro 8.

Milieu relayeur : Hicham Boudaoui (Algérie - Nice)


Jouer à l'heure de la sieste ne signifie pas forcément dormir sur le terrain : Hicham Boudaoui l'a prouvé, dimanche face à Montpellier (3-1). Très disponible, le milieu relayeur a fait de nombreuses différences balle au pied. Apportant souvent le surnombre en zone offensive, le natif de Béchar inscrira le deuxième but du Gym.

Milieu offensif : Adam Ounas (Algérie - Crotone)


Deux passes décisives, un but de filou après avoir éliminé trois adversaires : Adam Ounas a été le grand artisan de la victoire de Crotone à Parme (3-4), la première à l'extérieur des Calabrais cette saison, décrochée au terme d'un match renversant. Dans un très grand jour, le champion d'Afrique a régalé par sa technique. De quoi se refaire une santé morale avant de retourner au Napoli, auquel l'ancien Bordelais appartient toujours.

Attaquant : Kelechi Iheanacho (Nigeria - Leicester)


Kelechi Iheanacho est devenu l'atout offensif numéro un de Leicester, devant la star maison Jamie Vardy. Après avoir offert une place en finale de FA Cup aux Foxes, le Super Eagle enchaîne les buts en championnat. Lundi, après avoir été passeur décisif, c’est lui qui inscrit celui de la victoire sur Crystal Palace (2-1) d’une frappe limpide sous la barre, portant son total à dix réalisations.

Attaquant : Simy (Nigeria - Crotone)


A la pointe de l'attaque Crotone, lanterne rouge de Serie A, Simy accumule les exploits depuis le début de la saison. Samedi, son doublé à Parme (4-3) lui a permis d’atteindre les 29 buts en carrière en Serie A et d’effacer Obafemi Martins des tablettes de la Serie A (28 buts pour l’ex-Intériste), mais aussi de devenir le Nigérian le plus prolifique de tous les temps sur une seule saison dans les cinq grands championnats européens.

Attaquant : Terem Moffi (Nigeria - Lorient)


Terem Moffi n'en finit plus de marquer, et les Merlus ne cessent de dire merci à leur attaquant nigérian, qui a inscrit ce week-end un triplé contre Bordeaux. Celui qui est passé par un sport-études en Angleterre puis par le championnat lituanien porte son total à 14 buts en Ligue 1, ce qui fait de lui l'Africain le plus prolifique de la Ligue 1, à égalité avec le Sénégalais Boulaye Dia (Reims).