Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Le 11 africain de la semaine (du 22 au 29 janvier)

Le 11 africain de la semaine (du 22 au 29 janvier)

Retrouvez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est L'attaquant marocain de Leganes Youssef En-Nesyri qui s'est illustré avec un doublé lors du match nul de son club face à Eibar (2-2).

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Youssef En-Nesyri (Maroc - Leganés)


Contre Eibar (2-2), Youssef En-Nesyri a sauvé les siens, menés de deux buts, d'un mauvais pas. Une longue chevauchée conclue d'une frappe sèche du gauche au ras du poteau puis un coup de tête ont permis au Marocain de rétablir l'équilibre et de devenir du même coup le meilleur buteur de son équipe sur l'exercice 2018-2019. L'enfant du MAS de Fès lui a déjà donné sept points depuis le début de la saison.

De quoi s’attirer les compliments de l’entraîneur des Azulones, Maurizio Pellegrino. « Il [En-Nesyri] a fait un grand match. Il crée toujours des problèmes à l’adversaire grâce à sa vitesse et sa capacité à conserver le ballon, a déclaré le technicien argentin. Nous l’avons recruté parce que nous pensons qu’il a un grand avenir. Il est encore jeune et il a beaucoup à apprendre, surtout qu’il possède des capacités physiques étonnantes. »

Le 11 type africain de la semaine (4/4/2)




Gardien de but


Gardien de but : Edouard Mendy (Sénégal - Reims)
A Guingamp, Edouard Mendy a une nouvelle fois fait bonne garde, contribuant à la victoire des Champenois (0-1), qui les ancre dans la première moitié du tableau. Le portier international sénégalais garde ainsi sa cage inviolée pour la dixième fois de la saison en Ligue 1. Ancien du Havre et de l'OM, celui qui passa par la case chômage savoure, avant, espère-t-il, de s'imposer comme un titulaire aux yeux de son sélectionneur.

Défenseurs


Défenseur central : Kalidou Koulibaly (Sénégal - Naples)
Après avoir purgé sa suspension, Kalidou Koulibaly effectuait son retour. A San Siro, sur le terrain où il avait été victime de cris et de chants racistes le 26 décembre dernier, l'international sénégalais ne s'est pas laissé emporter par l'émotion. Impérial dans les duels, c'est lui qui prive Krzysztof Piatek de son premier but avec le Milan AC. Plus que jamais indispensable.

Défenseur central : Omar Colley (Gambie - Sampdoria)
Face à l'Udinese (4-0), Omar Colley s'est montré infranchissable, calme et toujours juste dans ses interventions. Arrivé de Genk sur la pointe des pieds en juillet dernier, l'international gambien s'impose comme l'une des révélations défensives de Serie A cette saison. Issu du Real de Banjul, ce solide gaillard d'1m91 a fait ses classes dans les championnats scandinaves avant de monter en gamme.

Latéral droit : Youcef Atal (Algérie - Nice)
La grande révélation de la Ligue 1 au poste de latéral droit cette saison, c'est Youcef Atal. Encore une fois intenable dans son couloir face à Nîmes, le jeune Algérien n’a pas tout réussi dans ce match, mais s’est signalé à plusieurs reprises et a ouvert la marque de belle manière avant la mi-temps. En progrès constants sur le plan défensif, l'ancien de la JS Kabylie a aussi récupéré pas moins de 21 ballons.

Latéral gauche : Mohamed Fares (Algérie - SPAL)
Face à Parme, Mohamed Farès donne la victoire aux siens, en lutte pour le maintien en Serie A, d'un boulet de canon depuis l'extérieur de la surface de la réparation. L'international algérien ouvre son compteur au bon moment avec son équipe, où le Hellas Vérone l'a prêté cette saison. Passé par Bordeaux, ce natif d'Aubervilliers évolue en Italie depuis 2013 et compte quatre sélections avec les Fennecs.

Milieux de terrain


Milieu défensif : Thomas Partey (Ghana - Atlético Madrid)
Homme du match lors de la victoire de l'Atlético Madrid sur Getafe (2-0), Thomas Partey était de toutes les bonnes initiatives des Colchoneros samedi. Travailleur dans le coeur du jeu et inspiré dans ses orientations, c'est lui qui délivre la passe décisive, sa troisième de la saison, sur l'ouverture du score signée Antoine Griezmann. Le natif de Krobo Odumase dans l'est du Ghana est certainement l'un des joueurs les plus sous-estimés de la Liga.

Milieu relayeur : Pierre Kunde (Cameroun - Mayence)
Pierre Kunde Malong a pris une part active dans la courte mais précieuse victoire de Mayence sur la lanterne rouge, Nuremberg (2-1). C'est lui qui initie l'action du but de la victoire en récupérant un ballon. Après avoir été transféré cet été par l'Atlético Madrid, le natif de Limbé s'est imposé en Bundesliga, et se trouve régulièrement convoqué dans la tanière des Lions Indomptables.

Milieu relayeur : Mehdi Bourabia (Maroc - Sassuolo)
Face à Cagliari, Mehdi Bourabia a réussi une prestation convaincante au poste de relayeur droit. En particulier en première période durant laquelle il fut proche de marquer sur coup franc. Formé à Grenoble, ce milieu de terrain polyvalent est passé par la Bulgarie et la Turquie, pour finir par s'imposer en Serie A, et devenir international marocain.

Meneur de jeu : Naïm Sliti (Tunisie - Dijon)
Après un début de saison difficile, Naïm Sliti retrouve des couleurs. Auteur d'un double triplé (3 buts et 3 passes décisives) en Coupe de France la semaine dernière, l'international tunisien a confirmé sa bonne forme du moment contre Monaco. Non content de signer but du break, l’ancien Lillois a été omniprésent à la baguette. Une bonne nouvelle pour son équipe, en lutte pour le maintien, et pour la Tunisie, qui compte sur lui en vue de la CAN 2019.

Attaquants


Attaquant : Youssef En-Nesyri (Maroc - Leganés)
Contre Eibar (2-2), Youssef En-Nesyri a sauvé les siens, menés de deux buts, d'un mauvais pas. Une longue chevauchée conclue d'une frappe sèche du gauche au ras du poteau puis un coup de tête ont permis au Marocain de rétablir l'équilibre et de devenir du même coup le meilleur buteur de son équipe sur l'exercice 2018-2019. L'enfant du MAS de Fès lui a déjà donné sept points depuis le début de la saison.

Attaquant : Taiwo Awoniyi (Nigeria - Mouscron)
Prêté sans succès à La Gantoise cet été, Taiwo Awoniyi termine la saison à Mouscron. Déjà auteur de 7 buts et 5 passes décisives sous les couleurs des Hurlus lors de l’exercice 2017-2018, l’attaquant nigérian de la réserve de Liverpool y a immédiatement retrouvé ses sensations. Cinq minutes après son entrée en jeu, l'ancien vainqueur de la CAN U23 inscrit le but de la victoire, sur le terrain du leader Genk (1-2).