Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Le 11 africain de la semaine (du 24 septembre au 1er octobre)

Le 11 africain de la semaine (du 24 septembre au 1er octobre)

Retrouvez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est l'attaquant algérien de Monaco Islam Slimani qui s'est illustré en Ligue 1 avec un but et 3 passes décisives lors de la victoire de son équipe face à Brest (4-1).

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Islam Slimani (Algérie - Monaco)


Un but sur penalty, un triplé de passes décisives : même si l'intéressé aurait préféré l'inverse, les superlatifs manquent pour qualifier la performance d’Islam Slimani face à Brest (4-1). Pas toujours très élégant, l’Algérien a pourtant livré une prestation de meneur de jeu face aux Bretons, et encore fortement marqué les esprits. Son duo avec Wissam Ben Yedder devrait rapidement s’imposer comme l’un des meilleurs de Ligue 1.

« Slimani est un joueur qui arrive à maturité, il a la capacité physique d’aller au duel, de faire le travail collectif et d’être précis, a souligné le technicien portugais. La différence, c’est qu’il est maintenant plus tranquille dans le dernier geste », dit de lui Leonardo Jardim, l'entraîneur de l'AS Monaco. Le technicien portugais connaît bien l'ancien joueur du CR Belouizdad pour l'avoir connu à ses débuts sur le continent européen, au Sporting Portugal en 2013-2014.

Le 11 type africain de la semaine (4/4/2)






Gardien de but : André Onana (Cameroun - Ajax Amsterdam)


André Onana a gardé sa cage inviolée lors du succès de l'Ajax sur Groningue (2-0). Déjà la troisième "clean sheet" en six matchs cette saison pour le portier international camerounais,qui fut également infranchissable en Ligue des Champions face à Lille. Le Lion Indomptable s'affirme comme un prétendant crédible au trophée Yachine, nouvelle distinction créée par France Football pour récompenser le meilleur gardien de but de l'année.

Latéral droit : Hamari Traoré (Mali - Rennes)


Hamari Traoré n'a pas été pour rien dans le cauchemar vécu par Jordan Amavi, dimanche à Marseille (1-1). Impliqué sur l'ouverture du score signée Mbaye Niang, le piston droit s'est particulièrement illustré lors de la première période, qui le vit multiplier les raids dans son couloir. Issu de l'Académie Jean-Marc Guillou de Bamako, l'ancien Rémois dispute sa troisième saison dans les rangs du Stade Rennais.

Défenseur central : Salif Sané (Sénégal - Schalke 04)


Salif Sané a placé sa tête sur corner pour mettre son équipe sur les rails du succès contre le RB Leipzig (1-3). Passé en moins d'une décennie du football amateur à la Coupe du monde sous les couleurs du Sénégal, le petit frère de Lamine Sané compte une trentaine de sélections avec les Lions de la Teranga.

Défenseur central : Michael Ngadeu (Cameroun - La Gantoise)


Michael Ngadeu a mis les Buffalos sur la voie du succès en ouvrant le score sur corner face à Courtrai (2-0). Il s'agit déjà du troisième but en huit matchs de Pro League pour le natif de Maroua, arrivé cet été du Slavia Prague où le champion d'Afrique 2017 avait passé trois ans.

Latéral gauche : Jamilu Collins (Nigeria - Paderborn)


D'une monumentale frappe de près de 30 mètres, Jamilu Collins a inscrit face au Bayern Munich l'un des buts de la semaine en Bundesliga et ailleurs. Malgré la belle résistance opposée aux champions en titre, cette réalisation ne s'avérera pas suffisante pour éviter la défaite (2-3) au natif de Kaduna et à ses coéquipiers.

Milieu offensif droit : Riyad Mahrez (Algérie - Manchester City)


L'entente de Riyad Mahrez avec Kevin De Bruyne a fait merveille à Everton (1-3) : avant-dernier passeur sur l'ouverture du score de Gabriel Jesus, l'Algérien a ensuite redonné l'avantage au score aux siens sur coup franc, son deuxième en une semaine, avant de lancer l'action menant au but du break signé Raheem Sterling. Irrésistible depuis le début de la saison, le champion d'Afrique est bien mieux qu'un remplaçant de luxe.

Milieu central : Thomas Partey (Ghana - Atlético Madrid)


Thomas Partey a rayonné lors du derby face au Real Madrid (0-0). Les statistiques du match ne mentent pas : en plus de son activité défensive, celui que les Espagnols appellent simplement par son prénom a été le joueur de l'Atlético qui a touché le plus de ballons (97) et délivré le plus de passes (81), réussissant en outre 4 des 5 dribbles qu'il a tenté.

Milieu central : Marshall Munetsi (Zimbabwe - Reims)


Soirée de rêve au Parc des Princes pour Marshall Munetsi et le Stade de Reims, mercredi dernier. Le milieu de terrain, arrivé cet été des Orlando Pirates, a délivré sa première passe décisive en Ligue 1 dès sa première titularisation et placé son équipe sur les rails d'une victoire surprise (0-2). Après avoir ouvert son compteur avec le Zimbabwe, la recrue vit une jolie suite de premières fois.

Milieu offensif gauche : Amine Harit (Maroc - Schalke 04)


Les semaines se suivent et se ressemblent pour Amine Harit. Déjà décisif lors des deux précédentes journées de Bundesliga, l'ancien Nantais a de nouveau gonflé ses stats lors de la victoire sur le terrain du RB Leipzig (1-3). Avec un but sur un penalty qu'il avait lui-même obtenu et une passe décisive, le Lion de l'Atlas était encore dans tous les bons coups.

Attaquant : Islam Slimani (Algérie - Monaco)


Un but sur penalty, un triplé de passes décisives : les superlatifs manquent pour qualifier la performance d’Islam Slimani face à Brest (4-1). Pas toujours très élégant, l’Algérien a pourtant livré une prestation de meneur de jeu face aux Bretons, et encore fortement marqué les esprits. Son duo avec Wissam Ben Yedder devrait rapidement s’imposer comme l’un des meilleurs de Ligue 1.

Attaquant : Karl Toko Ekambi (Cameroun - Villarreal)


Karl Toko Ekambi a été le grand artisan de la victoire de Villarreal sur le Betis Séville (5-1), vendredi. Auteur d'un doublé révélateur de l'étendue de sa palette avec une tête et un plat du pied, l'ancien Angevin a brillamment ouvert son compteur en Liga avant de sortir sous l'ovation du public à dix minutes de la fin de la partie.

Publicité