Le 11 africain de la semaine (du 26 octobre au 2 novembre)

Image
Le 11 africain de la semaine (du 02 au 09 novembre) (1)
Mis à jour le
8 novembre 2021 à 11:40
par
Retrouvez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est l'attaquant tunisien de Saint-Etienne Wahbi Khazri qui s'est illustré en inscrivant un but de... 68m pour partager les points avec Metz (1-1).

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Wahbi Khazri (Tunisie - Saint-Etienne)


Wahbi Khazri n'en est pas à son premier but en Ligue 1, mais l'attaquant tunisien de Saint-Etienne ne devrait pas oublier de sitôt celui qu'il a inscrit à Metz (1-1). Après avoir récupéré un ballon dans sa propre surface, l'Aigle de Carthage s'est avancé avant de tenter un lob insensé. Une audace qui permet aux Verts d'égaliser et d'arracher un point précieux, et à son auteur de battre un record, puisque le statisticien Opta a mesuré une distance de 68 mètres, soit le but le plus lointain jamais mesuré dans l'élite française.

Le lendemain, Wahbi Khazri n'en revenait toujours pas. « J'en parlais [dimanche] avec ma femme et on était encore choqués, a raconté le Tunisien sur les ondes de RMC. J'aime bien tenter des gestes qui sortent de l'ordinaire. Celles qui vont à l'extérieur et finissent à 40 mètres du but ça m'arrive aussi. Mais j'aurais préféré qu'il apporte les trois points à l'équipe, je suis à la base un joueur qui pense plus au collectif. »

 

Le 11 type africain de la semaine (4/3/3)


 

 

Gardien de but : Munir Mohamedi (Maroc - Hatayspor)


Promu surprise la saison passée, Hatayspor confirme cette saison et le portier marocain Munir Mohamedi y est pour beaucoup. Face à Besiktas, le natif de Melilla a gardé sa cage inviolée pour la cinquième fois de la saison en Süper Lig. Celui qui disputa la Coupe du monde 2018 avec les Lions de l'Atlas a réussi trois arrêts, calmant les quelques velléités des Stambouliotes.

 

 

Latéral droit : Wilfried Singo (Côte d'Ivoire - Torino)


Déjà auteur de deux passes décisives en Serie A cette saison, Wilfried Singo a ouvert son compteur but samedi face à la Sampdoria (3-0). Et quel but ! Sur un contre éclair, l'international ivoirien part de sa surface de réparation pour accompagner l'action jusqu'à la zone de finition, illustrant son sens du dépassement de fonction.

 

 

Défenseur central : Nayef Aguerd (Maroc - Rennes)


Dans un match à rebondissements à Troyes (2-2), Nayef Aguerd s’est illustré en marquant un nouveau but de la tête, le deuxième de rang. Excellent dans ce registre aérien, l'international marocain a par ailleurs réussi quelques interventions bien senties. Ancien vainqueur du CHAN, l'ancien du FUS de Rabat s'affirme comme l'un des défenseurs les plus réguliers de Ligue 1.

 

 

Défenseur central : Ismaël Kandouss (Maroc - Union Saint-Gilloise)


Si l'Union Saint-Gilloise est un leader surprise du championnat de Belgique après 13 journées, le club bruxellois le doit en partie à sa solidité défensive, incarnée notamment par Ismaël Kandouss. Joueur au parcours atypique, ce natif de Lille s'est montré intraitable lors de la victoire à La Gantoise (0-2). International U23 marocain, ce binational est gardé à l'œil par Vahid Halilhodzic, le sélectionneur des Lions de l'Atlas.

 

 

Latéral gauche : Ramy Bensebaini (Algérie - Mönchengladbach)


Tout juste revenu à la compétition après plusieurs semaines d’absence pour blessure, Ramy Bensebaini a frappé fort cette semaine en Coupe d'Allemagne face au grand Bayern Munich (5-0) : l'international algérien s'est offert un doublé en six minutes, permettant à Gladbach de prendre le large. D’abord à la manière d’un avant-centre en reprenant un centre, puis en trompant Neuer sur penalty.

 

 

Milieu de terrain : Cheikhou Kouyaté (Sénégal - Crystal Palace)


Si Crystal Palace a créé la sensation de la dixième journée de Premier League en allant battre Manchester City (0-2), les hommes de Patrick Vieira le doivent en partie à l'abattage de Cheikhou Kouyaté. Solide et efficace, le Sénégalais a bien régulé l'entrejeu des Eagles.

 

 

Milieu de terrain : Mario Lemina (Gabon - Nice)


Durant l'intersaison, le nouvel entraîneur de Nice, Christophe Galtier, avait réclamé des tauliers, susceptibles d'apporter leadership et expérience : Mario Lemina coche parfaitement ces cases. L'international gabonais l'a encore montré lors de la victoire à Angers (1-2), récupérant et bonifiant nombre de ballons.

 

 

Milieu de terrain : Enock Mwepu (Zambie - Brighton)


Arrivé cet été du Red Bull Salzbourg, Enock Mwepu s'affirme comme une bonne pioche pour Brighton. Face à Liverpool (2-2), le Zambien inscrit un but magnifique en lobant Alisson d'une reprise instantanée de l'extérieur de la surface. Volontaire ou non, ce coup de patte permet à son auteur d'ouvrir so compteur en Premier League.

 

 

Attaquant : Habib Diallo (Sénégal - Strasbourg)


Pas toujours titulaire cette saison, Habib Diallo a profité de l'être face à Lorient (4-0) pour briller. Associé à Ludovic Ajorque, l'ancien de l'Académie Génération Foot s'est parfaitement entendu avec son complice du soir et a réussi un doublé, avec en particulier une belle reprise. Impliqué sur l'action de l'ouverture du score, l'international sénégalais s'est montré déterminant.

 

 

Attaquant : Wahbi Khazri (Tunisie - Saint-Etienne)


Wahbi Khazri n'en est pas à son premier but en Ligue 1, mais l'attaquant tunisien de Saint-Etienne ne devrait pas oublier de sitôt celui qu'il a inscrit à Metz (1-1). Après avoir récupéré un ballon dans sa propre surface, l'Aigle de Carthage s'est avancé avant de tenter un lob insensé. Une audace qui permet aux Verts d'égaliser et d'arracher un point précieux, et à son auteur de battre un record, puisque le statisticien Opta a mesuré une distance de 68 mètres, soit le but le plus lointain jamais mesuré dans l'élite française.

 

 

Attaquant : Fashion Sakala (Zambie - Glasgow Rangers)


Titulaire pour la troisième fois de la saison en championnat, Fashion Sakala a été le principal artisan de la victoire des Rangers à Motherwell (1-6). Intenable, l'attaquant zambien a réussi un triplé. L'ancien champion d'Afrique des moins de 23 ans devrait ainsi gagner du crédit auprès de son entraîneur, un certain Steven Gerrard.