Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Le 11 africain de la semaine [du 27 février au 06 mars 2018]

Le 11 africain de la semaine [du 27 février au 06 mars 2018]

Retrouvez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est l'international ivoirien Ismaël Diomandé (Caen/France) qui obtient le titre de joueur de la semaine après ses belles prestations en Coupe de France et en Ligue 1.

Le joueur de la semaine : Ismaël Diomandé (Côte d'Ivoire - Caen)


Revenu récemment au premier plan du côté de Caen, le polyvalent joueur vient de vivre une semaine magnifique. Buteur providentiel en Coupe de France jeudi, il s’est une nouvelle fois montré très solide face à Strasbourg (2-0). Repositionné au milieu (son poste de formation) en fin de match, il réussit une sortie de balle parfaite ponctuée d'un centre millimétré sur le but qui met les Normands à l'abri. Formé à l'académie de l'ASEC Mimosas dans sa ville natale d'Abidjan, il rejoint ses parents en France pour tenter sa chance en région parisienne avant d'être repéré par Saint-Etienne, où il fait ses débuts professionnels en 2011. « Je sais que dans le football, il y a des hauts et des bas. Je suis quelqu’un qui ne lâche pas, qui travaille tout le temps. À chaque fois que j’ai eu l’opportunité de jouer, je l’ai saisie. Je suis là pour le collectif », déclare-t-il, mature, aujourd'hui.

Le 11 africain de la semaine (4/4/2)




Gardien de but


Parfait Mandanda (RD Congo - Charleroi) : 
Très peu utilisé ces deux dernières saisons, Parfait Mandanda met à profit la blessure du titulaire Nicolas Penneteau pour retrouver du temps de jeu. Déjà décisif dans le point ramené de Malines par les Carolos, le frère du Marseillais Steve Mandanda a encore fait bonne garde face à Saint-Trond (0-0). Né à Nevers dans une famille de footballeurs, le portier de 28 ans a opté pour la nationalité congolaise en 2008 pour porter les couleurs des Léopards, avec lesquels il compte une quinzaine de sélections.

Défenseurs


Latéral gauche : Racine Coly (Sénégal - Nice) : 
Arrivé dans le onze de départ afin de pallier l’hécatombe ayant touché l’OGC Nice, Racine Coly fait peu à peu son trou dans le nid des Aiglons. Contre Lille (2-1), le Sénégalais a livré une prestation sans accroc, alliant rigueur défensive et disponibilité offensive. Révélé à Brescia, ce natif de Dakar n'est pour l'heure apparu avec son pays natal qu'en équipe nationale des moins de 20 ans. Ses prestations actuelles pourraient intéresser le sélectionneur des "A", Aliou Cissé.

Défenseur central : Mehdi Benatia (Maroc - Juventus Turin) : 
Auteur d'un match sans faille, le Marocain a rassuré tant par son placement que par ses interventions, colmatant les brèches avant que la June ne remporte une victoire capitale dans les dernières secondes. Désigné joueur maghrébin de l'année 2017 par l'hebdomadaire France Football, l'ancien joueur du Bayern enchaîne les prestations de choix. Il sera le capitaine des Lions de l'Atlas au Mondial en Russie.

Défenseur central : Omar Colley (Gambie - Genk) : 
Son premier but de la saison en championnat permet au Racing Genk de s'imposer sur la pelouse de Waasland-Beveren (0-1). Arrivé en Europe, à Kups (Finlande), en janvier 2013 en provenance du Real Banjul, ce solide défenseur axial s'est révélé à Djugardens. Contrairement à son jeune frère, Joseph (Chelsea) qui porte les couleurs de la Suède en catégorie U19, lui défend celles des Scorpions de Gambie.

Latéral droit : Youssouf Sabaly (Sénégal - Bordeaux) : 
Si les Girondins se sont inclinés à Monaco (2-1), leur latéral droit a rendu une excellente copie. Solide dans son couloir face au Portugais Rony Lopes, le joueur formé au PSG a également réussi de belles incursions offensives, dont l'une amena le but de son équipe. Cette quatrième passe décisive de la saison lui permet d'égaler son record. Appelé par le sélectionneur du Sénégal Aliou Cissé en 2017, ce binational tient la corde pour disputer la prochaine Coupe du Monde avec les Lions de la Teranga.

Milieux de terrain


Milieu offensif gauche : Yacine Brahimi (Algérie - FC Porto) : 
Le FC Porto peut souvent compter sur lui pour débloquer la situation. Ce fut le cas face au Sporting Portugal, dans un choc du haut du tableau portugais. Servi à ras de terre, l'international algérien s'amène la balle d'une roulette du droit avant de faire mouche d'une fantastique frappe du gauche pour donner la victoire aux Dragons (2-1). Celui qui fut désigné en 2015 footballeur africain de l'année par la BBC appartient toujours au cercle très fermé des joueurs capables de faire basculer un match à eux tout seul.

Milieu défensif gauche : Ismaël Diomandé (Côte d'Ivoire - Caen) : 
Revenu récemment au premier plan du côté de Caen, le polyvalent joueur vient de vivre une semaine magnifique. Buteur providentiel en Coupe de France jeudi, l'ancien Stéphanois s’est une nouvelle fois montré très solide face à Strasbourg (2-0). Repositionné au milieu (son poste de formation) en fin de match, il réussit une sortie de balle parfaite ponctuée d'un centre millimétré sur le but qui met les Normands à l'abri.

Milieu défensif droit : Ellyes Skhiri (Tunisie - Montpellier) : 
Très présent au duel dans l'entre-jeu, le milieu défensif a commis quelques fautes mais aussi récupéré bon nombre de ballons et délivré de jolies passes vers l'avant. Après avoir choisi de porter les couleurs de son pays d'origine, le joueur de 22 ans devrait faire partie des 23 Aigles de Carthage de Nabil Maaloul pour la Coupe du Monde 2018.

Milieu offensif droit : Mohamed Salah (Egypte - Liverpool) : 
Inarrêtable, Mohamed Salah a encore fait parler la poudre lors de la victoire de Liverpool sur Newcastle (2-0). Avec 24 buts, il rejoint l'Anglais Harry Kane (Tottenham) en tête du classement des buteurs de Premier League. Désigné joueur du mois de février en Premier League (après l'avoir déjà été en novembre et en décembre 2017), le natif de Basyoun est plus que jamais en ligne avec son objectif : devenir le plus grand joueur égyptien de tous les temps.

Attaquants


Attaquant : Roger Assalé (Côte d'Ivoire - Young Boys Berne) : 
Passeur décisif puis buteur lors de la large victoire des leaders à Lugano (2-4), le natif d'Abengourou a franchi le cap des dix buts en championnat de Suisse. Arrivé en prêt du Tout Puissant Mazembe début 2017, l'ancien du Séwé Sport de San Pedro a été transféré définitivement l'été dernier dans le club de la ville fédérale, qui ne doit pas regretter son investissement.

Attaquant : Wahbi Khazri (Tunisie - Rennes) : 
Prêté cet été par Sunderland au Stade Rennais, Wahbi Khazri s'affirme de journée en journée comme l'une des meilleures recrues de la saison en Ligue 1. A Amiens, c'est lui qui ouvre le score sur une contre-attaque, moins d'une minute après avoir trouvé la transversale sur coup franc. Ce neuvième but de la saison en championnat pour le Tunisien illustre son apport, fait de combativité et de qualité technique. Celui qui porte les couleurs des Aigles de Carthage depuis 2013 sera un de leurs atouts offensifs principaux à la prochaine Coupe du Monde.

Publicité