Le 11 africain de la semaine (du 27 octobre au 03 novembre)

Image
Le 11 africain de la semaine (du 27 octobre au 03 novembre) (1)
Mis à jour le
1 décembre 2020 à 12:35
par
Retrouvez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est l'attaquant Marocain de Chelsea Hakim Ziyech qui s'est illustré avec un but lors de la victoire de son équipe face à Burnley (3-0).

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Hakim Ziyech (Maroc - Chelsea)


Après des débuts perturbés par diverses blessures, Hakim Ziyech carbure enfin à plein régime avec Chelsea. Déjà buteur en Ligue des Champions contre Krasnodar (4-0), l'international marocain a récidivé face à Burnley (3-0), samedi en Premier League. En marquant à l’occasion de ses deux premières titularisations avec les Blues, le transfuge de l'Ajax Amsterdam, arrivé pour 40 millions d'euros cet été, égale la performance réalisée par Diego Costa en août 2014. Une sacrée référence.

« J'attendais beaucoup d'Hakim Ziyech car j'étais conscient de ses qualités et de l'importance qu'elles peuvent avoir pour le club. Il nous apporte une propriété différente, avec sa vision du jeu et sa dernière passe, a dit de lui l'entraîneur de Chelsea, Frank Lampard, élogieux. Il nous a donné un grand coup de pouce. Son comportement, sa façon de jouer. Deux matchs en quelques jours et un voyage en Russie après une si longue absence ont été très bons pour lui. »

Le 11 type africain de la semaine (4/3/3)



Gardien de but : Edouard Mendy (Sénégal - Chelsea)


Recruté pour 24 millions d'euros, Edouard Mendy réussit des débuts parfaits dans les buts de Chelsea. Samedi, face à Burnley (3-0), l'international sénégalais a réussi son cinquième match consécutif sans encaisser de but. Le vice-champion d’Afrique est devenu le premier gardien de Chelsea à réussir trois « clean sheets » lors de ses trois premiers matchs de Premier League depuis Petr Cech en août 2004. Une sacrée référence.

Latéral droit : Ola Aina (Nigeria - Fulham)


Ola Aina a ouvert son compteur en Premier League. Lors du choc de bas de tableau contre West Bromwich Albion (2-0), l'international nigérian a inscrit le but du break d'une splendide reprise du gauche. Lancé chez les Super Eagles par Gernot Rohr, cet ancien international anglais chez les moins de 20 ans a été prêté aux Cottagers par le Torino, qui l'avait acheté à Chelsea, son club formateur.

Défenseur central : Djamel Benlamri (Algérie - Lyon)


Djamel Benlamri a réussi des débuts très remarqués avec l'Olympique Lyonnais, dimanche soir à Lille (1-1). Appelé à entrer en jeu suite à l’expulsion de Marcelo (52eme), l'international algérien s’est immédiatement illustré par son engagement et le tranchant de ses interventions. Pour son premier match en Europe, après six mois d’inactivité forcée qui plus est, le transfuge d’Al-Shabab (Arabie Saoudite) a fait parler sa puissance face à des Dogues qui poussaient pour l'emporter.

Défenseur central : Nayef Aguerd (Maroc - Rennes)


Auteur d'un match sérieux en défense lors de la réception de Brest (2-1), Nayef Aguerd s'est surtout illustré dans la surface adverse en allant placer sa tête sur les corners. Ses adversaires avaient beau être prévenus, cela n'a pas empêché le Marocain d'inscrire son troisième but de la saison sur une telle phase de jeu. L'ancien vainqueur du CHAN 2018 avec les Lions de l'Atlas locaux s'impose match après match comme un maître des airs.

Latéral gauche : Ramy Bensebaini (Algérie - Mönchengladbach)


Ramy Bensebaini a bouclé avec brio une grosse semaine. Titulaire face au Real Madrid en Ligue des Champions mardi dernier, l'international algérien a été titularisé une nouvelle fois avec Gladbach lors de la réception de Leipzig ce samedi. Présent offensivement dans son couloir, le champion d'Afrique a aussi fait valoir ses qualités défensives, en particulier quand il a glissé dans l'axe, son poste de formation, en seconde période.

Milieu défensif : Thomas Partey (Ghana - Arsenal)


Un mois à peine après son arrivée, Thomas Partey a déjà mis Arsenal dans sa poche. Aux côtés de l'Egyptien Elneny, l'ancien de l'Atlético Madrid a éteint l'entrejeu de Manchester United et porté les hommes de Mickel Arteta vers le succès, dimanche à Old Trafford. Désigné homme du match, le Black Star a dit vouloir attaquer comme Yaya (Touré) et défendre comme Essien. Le contrat est jusqu'à présent rempli.

Milieu relayeur : Habib Maïga (Côte d'Ivoire - Metz)


Habib Maïga a été l'un des grands artisans de la victoire messine à Nîmes (0-1). Juste dans ses interventions, le milieu de terrain a délivré une ouverture magnifique pour le Sénégalais Lamine Gueye, auteur du but de la victoire. Par la suite, il a su soulager sa défense, y compris quand son équipe était réduite à dix. Convoqué en équipe nationale ivoirienne pour la première fois en septembre 2019, le natif de Gagnoa n'a pas manqué un match des Eléphants depuis lors.

Milieu relayeur : Franck Kessié (Côte d'Ivoire - Milan AC)


De nouveau rayonnant dans l'entrejeu face à l'Udinese (1-2), Franck Kessié a parfaitement conclu une action collective en expédiant sous la transversale une offrande de Zlatan Ibrahimovic. Le deuxième but de la saison pour l'ancien du Séwé Sport de San Pedro, dont la complémentarité avec l'Algérien Ismaël Bennacer est pour beaucoup dans le début de saison quasi-parfait des hommes de Stefano Pioli, leaders de Serie A après six journées.

Ailier droit : Hakim Ziyech (Maroc - Chelsea)


Après des débuts perturbés par diverses blessures, Hakim Ziyech carbure enfin à plein régime avec Chelsea. Déjà buteur en Ligue des Champions contre Krasnodar (4-0), l'international marocain a récidivé face à Burnley (3-0), samedi en Premier League. En marquant à l’occasion de ses deux premières titularisations avec les Blues, le transfuge de l'Ajax Amsterdam, arrivé pour 40 millions d'euros cet été, égale la performance réalisée par Diego Costa en août 2014. Une sacrée référence.

Avant-centre : Ahmed Hassan "Kouka" (Egypte - Olympiakos)


Déjà buteur en Ligue des Champions face à l'Olympique de Marseille, Ahmed Hassan "Kouka" a frappé deux fois lors de la victoire sur l'Apollon Smyrnis (2-0). Un doublé synonyme de première place au classement du cham^pionnat pour l'Olympiakos. Formé à Al-Ahly, l'international égyptien doit son surnom à son goût pour les sodas, et particulièrement le plus connu d'entre eux...

Attaquant gauche : Gervinho (Côte d'Ivoire - Parme)


Gervinho a de beaux restes. L’Ivoirien a profité du déplacement de son équipe ce samedi sur la pelouse de l’Inter Milan (2-2) pour montrer qu’il fallait encore compter sur lui. L’ancien Académicien s’est offert un doublé, dont un but splendide en lucarne. Si l’Inter est parvenu à réagir pour finalement égaliser dans les arrêts de jeu, l'ancien Manceau a été l'un des hommes du match. On comprend pourquoi le nouveau sélectionneur de la Côte d'Ivoire, Patrice Beaumelle, a tenu à le reconvoquer chez les Eléphants.