Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Le 11 africain de la semaine (du 3 au 9 décembre)

Le 11 africain de la semaine (du 3 au 9 décembre)

Retrouvez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est l'attaquant Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang (Arsenal) qui s'est illustré avec un doublé lors du match opposant son équipe à Tottenham (4-2).

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon - Arsenal)


Mal embarqué face à Tottenham, Arsenal s'est finalement imposée grâce notamment à un doublé de Pierre-Emerick Aubameyang. Titularisé à la pointe de l’attaque des Gunners à la place d’Alexandre Lacazette, le Gabonais a ouvert le score sur penalty (10eme) avant de remettre les siens dans le droit chemin sur l’égalisation (56eme). Le Gabonais, en conflit avec sa Fédération, s'épanouit en revanche dans l'équipe d'Unai Emery.

"PEA" reste sur une incroyable série de 10 buts en 10 tirs cadrés. Une première en Premier League depuis le Sud-Africain Benni McCarthy en 2007. Et pourtant, l'ancien Stéphanois s'estime capable de mieux faire. "Mon doublé ? Pas mal, hein ? Je ne pense que je ne suis pas à 100% mais ça vient, a-t-il déclaré. Cela vient et je me suis senti très bien sur le terrain. Je suis vraiment heureux parce que ma meilleure forme est à venir." Voilà qui promet...

Le 11 type africain de la semaine (4/4/2)




Gardien de but


Gardien de but : Edouard Mendy (Sénégal - Reims)
Au Vélodrome, l’excellente organisation défensive rémoise a surtout reposé sur un très bon Edouard Mendy. Vigilant dans les airs, le portier a repoussé les tentatives marseillaises les plus dangereuses, avec notamment une superbe horizontale sur un coup franc de Payet. Pour son retour sur les terres de l'OM, où il passa par l'équipe réserve, l'international sénégalais a gardé sa cage inviolée pour la neuvième fois de la saison.

Défenseurs


Défenseur central : Yunis Abdelhamid (Maroc - Reims)
Vigilant, intraitable dans les duels, juste et serein dans la relance, Yunis Abdelhamid a livré à Marseille une prestation XXL, contribuant grandement à la belle performance d’ensemble du Stade de Reims au Vélodrome. Lui qui ne compte que deux petites apparitions en équipe nationale marocaine se rappelle ainsi au bon souvenir de son sélectionneur.

Défenseur central : Djene Dakonam (Togo - Getafe)
Considéré comme l'un des meilleurs défenseurs étrangers de Liga, Djené s'est une nouvelle fois montré à la hauteur de cette réputation lors de la nette victoire de Getafe sur l'Espanyol Barcelone (3-0). Les émissaires du Barça, qui s'étaient déplacés pour l'observer, en ont certainement pris bonne note. Homme de base des Eperviers du Togo, cet ancien de Coton Sport de Garoua leu a beaucoup manqué face à l'Algérie le mois dernier, quand il était suspendu.

Latéral gauche : Ghislain Konan (Côte d'Ivoire - Reims)
Si l'on vit aussi peu Florian Thauvin, c'est grâce à lui. Ghislain Konan a parfaitement su neutraliser le champion du monde français. Egalement inspiré dans le domaine offensif, le joueur de couloir est à créditer d'une très bonne prestation, à l'image d'une défense rémoise très représentée cette semaine. Ancien de l'ASEC Mimosas, le natif d'Abidjan évolue avec les Eléphants depuis le début des éliminatoires de la CAN 2017.

Latéral droit : Allan Nyom (Cameroun - Leganes)
Lors de la victoire de son équipe à Valladolid (2-4), Allan Nyom a livré une solide prestation dans son couloir droit. Rigoureux en défense et disponible en attaque, le Camerounais a apporté son écot au bon résultat des banlieusards. Arrivé cet été en provenance de West Bromwich Albion, le Lion Indomptable retrouve une Liga qui l'avait déjà vu évoluer entre 2009 et 2015, sous les couleurs de Grenade.

Milieux de terrain


Milieu central : Idrissa Gueye (Sénégal - Everton)
Lors du derby des bords de la Mersey face à Liverpool, Idrissa Gana Gueye s'est montré digne de ce que l'on attendait de lui, avec un gros volume de récupération et de courses. Si les Toffees s'inclinèrent (1-0) dans les dernières secondes sur un but gag, l'ancien fleuron des Diambars porte toujours haut les couleurs de l'Académie.

Milieu central : Pierre Kunde (Cameroun - Mayence)
Lui qui découvre la Bundesliga est en train de devenir incontournable dans l'entrejeu de Mayence. Lors de la victoire à Düsseldorf (0-1), Pierre Kunde a été le plus en vue des milieux du FSV. Formé à l’Atlético Madrid, le natif de Limbé voit croître son temps de jeu chez les Lions Indomptables, dont il porte les couleurs depuis le mois de mai dernier.

Milieu offensif gauche : Max-Alain Gradel (Côte d'Ivoire - Toulouse)
Techniquement au-dessus du lot, Max-Alain Gradel a permis aux Violets de rétablir en fin de match une situation bien compromise. Buteur sur un magnifique ciseau retourné, il a souvent joué très juste : le point gratté par son équipe lui doit beaucoup. Natif d'Abidjan mais arrivé très jeune en France, ce champion d'Afrique 2015 compte déjà cinq buts et quatre passes décisives cette saison en Ligue 1.

Milieu offensif droit : Denis Bouanga (Gabon - Nîmes)
Denis Bouanga s'affirme comme l'un des atouts techniques du promu nîmois cette saison. Bien placé pour ouvrir le score et porter son total de la saison à 4 buts, l'ailier a souvent su trouver ses coéquipiers dans le dos de la défense, offrant le break au Marocain Rachid Alioui. Adopté par le public gabonais dès son arrivée parmi les Panthères pour la CAN 2017, ce binational n'a jamais regretté son choix.

Attaquants


Attaquant : Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon - Arsenal)
Mal embarqué face à Tottenham, Arsenal s'est finalement imposée grâce notamment à un doublé de Pierre-Emerick Aubameyang. Titularisé à la pointe de l’attaque des Gunners à la place d’Alexandre Lacazette, le Gabonais a ouvert le score sur penalty (10eme) avant de remettre les siens dans le droit chemin sur l’égalisation (56eme). Le Gabonais, en conflit avec sa Fédération, s'épanouit en revanche dans l'équipe d'Unai Emery.

Attaquant : Mbaye Diagne (Sénégal - Kasimpasa)
14 matchs, 16 buts, qui dit mieux ? Auteur d'un nouveau doublé (son cinquième depuis le début de la saison !) avec Kasimpasa face à Fenerbahçe (2-2), Mbaye Diagne survole le classement des buteurs de Süper Lig turque, et celui des buteurs africains de la zone UEFA du même coup. Après plus d'une décennie d'une carrière, passé par l'Italie, la Belgique ou l'Arabie Saoudite, l'attaquant dakarois n'a jamais été aussi efficace.