Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Le 11 africain de la semaine (du 30 avril au 07 mai)

Le 11 africain de la semaine (du 30 avril au 07 mai)

Retrouvez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est le latéral droit algérien de Nice, Youcef Atal, qui s'est illustré dans le championnat français avec son premier triplé en carrière lors de la large victoire de son équipe face à Gingamp. (3-0)

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Youcef Atal (Algérie - Nice)


Le joueur de la semaine en Ligue 1, c’est Youcef Atal. Repositionné ailier, le latéral algérien s’éclate avec l'OGC Nice. Très remuant, il s'est offert face à Guingamp (3-0) le premier triplé de sa carrière : une reprise de volée du gauche (son mauvais pied !), un raid solitaire de plus de 50 mètres et un centre détourné d'un tacle pour s’offrir le ballon du match. Une performance incroyable.

Très demandé sur le marché des transferts, celui qui disputera en juin prochain sa première CAN est couvé par Patrick Vieira. "On n'est pas vendeur, assure l'entraîneur des Aiglons au sujet de l'ancien du Paradou AC, arrivé l'été dernier sur la Côte d'Azur. Il est en train de progresser. On voit son agressivité pour être au bon endroit pour marquer. Il a été récompensé de ses efforts."

Le 11 type africain de la semaine (4/3/3)




Gardien de but


Gardien de but : Yassine Bounou (Maroc - Gérone)

Grâce notamment à Yassine Bounou, Gérone a remporté face au FC Séville une courte victoire (1-0) qui pourrait s'avérer déterminante pour le maintien du club catalan en Liga. Très concentré, le portier a gardé sa cage inviolée pour la neuvième fois de la saison. Né à Montréal et formé au Wydad Casablanca, celui que les Espagnols surnomment "Bono" s'apprête à jouer sa deuxième CAN avec les Lions de l'Atlas.

Défenseurs


Latéral droit : Youcef Atal (Algérie - Nice)

Le joueur de la semaine en Ligue 1, c’est Youcef Atal. Repositionné ailier, le latéral algérien s’éclate avec l'OGC Nice. Très remuant, il s'est offert face à Guingamp (3-0) le premier triplé de sa carrière : une reprise de volée du gauche (son mauvais pied !), un raid solitaire de plus de 50 mètres et un centre détourné d'un tacle pour s’offrir le ballon du match. Une performance incroyable.

Défenseur central : Kenneth Omeruo (Nigeria - Leganes)

En gagnant la totalité de ses duels aériens, Kenneth Omeruo a fait preuve d'une belle autorité face au Celta Vigo (0-0). Egalement juste dans la relance, le natif de Kaduna est baladé de club en club au gré de ses prêts par Chelsea. Sur son CV, une victoire à la CAN (en 2013) et deux participations à la Coupes du monde (en 2014 et en 2018).

Défenseur central : Salif Sané (Sénégal - Schalke 04)

Salif Sané a réussi un excellent match lors de la victoire de Schalke 04 à Dortmund, qui permet à son équipe de prendre un peu de distance avec la zone rouge. Tranchant défensivement, le Lion de la Teranga a aussi marqué le deuxième but des siens d'un superbe coup de tête sur corner. De bon augure avant la CAN, que l'ancien Nancéien disputera avec les Lions de la Teranga.

Latéral gauche : Youssouf Koné (Mali - Lille)

Bombardé titulaire cet hiver après le départ de Fodé Ballo Touré, Youssouf Koné déçoit rarement depuis. Face à Nîmes (5-0), le Malien fut encore très bon, avec de bonnes montées et un centre décisif sur le but du 2-0. Issu de l'Académie Jean-Marc Guillou de Bamako, le joueur de 23 ans compte une dizaine de sélections avec les Aigles au sein desquels il a déjà disputé une CAN, en 2017.

Milieux de terrain


Milieu central : Naby Keita (Guinée - Liverpool)

15 secondes. C'est le temps qu'il a fallu à Naby Keita pour ouvrir le score face à Huddersfield. Le milieu de terrain guinéen a mis les Reds sur orbite et établi un nouveau record du but le plus rapide d'un joueur de Liverpool en Premier League. En progrès ces dernières semaines, le maître à jouer du Syli national s'est attiré les éloges de son entraîneur, le très exigeant Jürgen Klopp.

Milieu relayeur : Fayçal Fajr (Maroc - Caen)

Face à Dijon (1-0), dans un match capital pour le maintien, Fayçal Fajr a fait parler sa technique et marqué un but qui pourrait s'avérer décisif au moment du décompte final. Même s'il a avoué qu'il avait tenté de centrer, il lobe Runarsson pour offrir provisoirement la place de barragiste à Malherbe. Le maître à jouer des Caennais postule à une place dans les 23 Lions de l'Atlas pour la CAN.

Milieu relayeur : Hakim Ziyech (Maroc - Ajax Amsterdam)

Hakim Ziyech a ouvert le score pour l'Ajax Amsterdam face à Vitesse Arnhem (4-2), mardi dernier. Après une savoureuse petite feinte qui a mis son vis-à-vis dans le vent, le Marocain a fait mouche de près sur un centre de Tadic. A 26 ans, celui qui avait manqué la CAN 2017 sur choix d'Hervé Renard s'est réconcilié avec le sélectionneur et sera le fer de lance des Lions de l'Atlas en juin prochain en Egypte.

Attaquants


Ailier droit : Mohamed Salah (Egypte - Liverpool)

La victoire facile de Liverpool sur Huddersfield (5-0) doit beaucoup à Mohamed Salah. A l'origine de l'ouverture du score, le Pharaon s'est ensuite offert un doublé, sur une reprise en extension puis à bout portant. Dépossédé ce week-end de son titre de "MVP" de Premier League, le natif de Basyoun porte tout de même son total de la saison à 21 buts.

Avant-centre : Farouk Miya (Ouganda - Gorica)

Titularisé et positionné plus haut qu'à l'accoutumée, Farouk Miya a justifié la confiance accordée par son entraîneur. Auteur d'un doublé, l'Ougandais a été le grand artisan de la victoire de son équipe sur l'Hajduk Split (3-2). Déjà passé par la Belgique et l'Azerbaïdjan, l'ancien joueur de Vipers SC disputera cet été sa deuxième phase finale de Coupe d'Afrique avec les Cranes.

Ailier gauche : Sadio Mané (Sénégal - Liverpool)

Une fois n'est pas coutume, c'est de la tête que Sadio Mané a fait parler la poudre face à Huddersfield (5-0). En réussissant un doublé de la sorte, le Sénégalais a participé au festin offensif des Reds et contribué à cette "manita" 100% africaine, ce qui constitue un record historique dans les championnats européens.

Publicité