Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Le 11 africain de la semaine (du 5 au 11 novembre)

Le 11 africain de la semaine (du 5 au 11 novembre)

Denis Bouanga
Denis Bouanga

Retrouvez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est l'attaquant Gabonais Denis Bouanga (Nîmes) qui s'est illustré avec un doublé lors du match opposant son équipe à Dijon. (0-4)

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Denis Bouanga (Gabon - Nîmes)

A Dijon, sa vivacité a fait beaucoup de bien aux Nîmois, vainqueurs faciles (0-4). Le milieu offensif gauche a été une pièce maîtresse des efficaces transitions nîmoises. Doublement décisif, l'international gabonais a ouvert le score en renard des surfaces avant de marquer le but du 3-0 sur un modèle de contre. Capable de faire de gros dégâts grâce à sa vitesse et à ses qualités de dribbleur, il va faire beaucoup de bien aux Crocos s’il n’est plus blessé.

Adopté par le public gabonais dès son arrivée parmi les Panthères pour la CAN 2017, ce binational n'a jamais regretté son choix. "Mon père est gabonais, donc j’avais le choix entre l’équipe de France et le Gabon. J’avoue que la Fédération gabonaise m’a approché en premier, et j’ai décidé d’accepter, avait-il alors confié à RFI. Evidemment j’en ai parlé avec mes parents et avec mes proches, mais c’était également mon choix, ce que je voulais pour ma carrière. J’ai pris la meilleure décision pour moi."

 

Le 11 type africain de la semaine (4/3/3)

 

 

Gardien de but 

Gardien de but : Yassine Bounou (Maroc - Gérone)
En grande forme, le portier marocain a livré une prestation de haute volée face à Valence dans le cadre de la 11eme journée de Liga (0-1). En réalisant pas moins de neuf arrêts, le natif de Montréal a grandement contribué au succès des siens à Mestalla. L'ancien du Wydad Casablanca forme avec Munir El Kajoui un solide duo de gardiens chez les Lions de l'Atlas.

 

 

Défenseurs

Défenseur central : Jérôme Onguéné (Cameroun - Red Bull Salzbourg)
Le défenseur a inscrit le but de la victoire du Red Bull Salzbourg sur le SV Mattersburg (1-0). Et quel but ! A la 70eme minute de la partie, sur un corner, le défenseur a réussi un étonnant retourné acrobatique. Né à Mbalmayo au Cameroun et formé à Sochaux, le joueur de 20 ans a fêté sa première sélection avec les Lions Indomptables le mois dernier face au Malawi.

Défenseur central : Kalidou Koulibaly (Sénégal - Naples)
Lors de la victoire du Napoli sur Empoli (5-1), le roc a su profiter des espaces laissés par des Toscans sans complexe. C'est sur une de ses montées qu'il délivre la passe décisive pour l'ouverture du score d'Insigne. Pris comme ses partenaires sur la réduction du score d'Empoli, il s'est montré intraitable dans les duels le reste du temps, colmatant inlassablement les brèches.

Latéral gauche : Ola Aina (Nigeria - Torino)
Lui qui est également capable d'évoluer dans le couloir droit a fait merveille dans un rôle de piston gauche. Lors de la large victoire sur le terrain de la Sampdoria (1-4), le joueur prêté par Chelsea a multiplié les courses et délivré la passe décisive sur le troisième de son équipe. Ce natif de Londres, lancé chez les Super Eagles par Gernot Rohr, s'affirme comme l'une des bonnes pioches de la Serie A.

Latéral droit : Ibrahima Mbaye (Sénégal - Bologne)
Buteur dès l'entame face à l'Atalanta (1-2), le Sénégalais a ensuite vu ses bons centres mal exploités. Titularisé pour la quatrième fois de la saison, le natif de Guédiawaye a perdu pied après la pause comme son équipe. Arrivé à 16 ans à l'Inter Milan en provenance de l'Etoile de Lusitana au Sénégal, ce grand gabarit est capable d'évoluer indifféremment à gauche ou à droite, comme ce week-end.

 

 

Milieux de terrain

Milieu central : Ismaël Bennacer (Algérie - Empoli)
96 ballons touchés, 84 passes dont 94% ont été réussies : le bilan de l'ancien d'Arsenal face au Napoli a fière allure. Bien que largement battu, Empoli s'est trouvé en l'Algérien un "regista" (meneur de jeu reculé) de grande qualité, capable de couper les transmissions adverses et de bonifier les ballons récupérés grâce à sa vision du jeu. Titulaire inamovible, le Fennec réussit un excellent début de saison.

Milieu relayeur : Mamadou Loum (Sénégal - Moreirense)
D'une frappe surpuissante de près de trente mètres, c'est lui qui scelle la victoire du Moreirense sur la pelouse du Benfica (1-3), plongeant les hôtes dans la crise. Après trois saisons passées dans l'équipe B du Sporting Braga, cet ancien de l'US Ouakam entame sa première saison dans l'élite portugaise et impressionne les observateurs, mais aussi son coach, qui voit en lui un "diamant brut". Très prometteur.

Milieu relayeur : Jean-Philippe Gbamin (Côte d'Ivoire - Mayence)
Titulaire dans l'entrejeu, le polyvalent international ivoirien a marqué le deuxième but de la victoire de Mayence à domicile contre le Werder Brême (2-1). Arrivé au FSV durant l'été 2016, ce produit du centre de formation du RC Lens a choisi de porter les couleurs des Eléphants de Côte d'Ivoire en 2017, après avoir été international français dans toutes les catégories de jeunes (des U18 aux U21).

 

 

Attaquants

Ailier gauche : Denis Bouanga (Gabon - Nîmes)
A Dijon, sa vivacité a fait beaucoup de bien aux Nîmois, vainqueurs faciles (0-4). Le milieu offensif gauche a été une pièce maîtresse des efficaces transitions nîmoises. Doublement décisif, l'international gabonais a ouvert le score en renard des surfaces avant de marquer le but du 3-0 sur un modèle de contre. Capable de faire de gros dégâts grâce à sa vitesse et à ses qualités de dribbleur, il va faire beaucoup de bien aux Crocos s’il n’est plus blessé.

Ailier droit : Ismaïla Sarr (Sénégal - Rennes)
Il n'a pas tremblé pour inscrire le deuxième but de son équipe, allée s'offrir un peu d'air sur la pelouse de Caen (1-2). D'un plat du pied assuré, la pépite de Génération Foot a ainsi porté son total de la saison à quatre réalisations, ce qui fait de lui le Rennais le plus prolifique. On comprend l'intérêt exprimé à son sujet par diverses grosses cylindrées européennes, Arsenal en tête.

Avant-centre : Ahmed Hassan Koka (Egypte - Olympiakos)
Tel un renard des surfaces, il surgit entre deux défenseurs pour conclure du plat du pied une action d'école, et donner ainsi la victoire à l'Olympiakos sur le terrain de l'Aris Salonique (0-1). Venu en prêt cet été pour retrouver de la confiance et du temps de jeu, le joueur formé à Al-Ahly est en train de réussir son pari, mais devra encore patienter pour être rappelé en équipe nationale.