Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Le 11 africain de la semaine (du 7 au 14 janvier)

Le 11 africain de la semaine (du 7 au 14 janvier)

Retrouvez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est l'algérien de Manchester City Riyad Mahrez qui s'est illustré avec un doublé lors de la victoire de son équipe face à Aston Villa (1-6).

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Riyad Mahrez (Algérie - Manchester City)


Titulaire pour la douzième fois de la saison en Premier League à Aston Villa (1-6), Riyad Mahrez s’est offert un doublé d’emblée (18eme et 24eme) pour lancer la démonstration collective de son équipe. Le Fennec a d’abord ouvert le score du gauche au ras du poteau après une jolie combinaison collective avant de doubler la mise suite à un bel effort d'Agüero et à une mauvaise intervention de Drinkwater.

Inventif, combatif, intense, l’international algérien marque clairement des points auprès de son manager Pep Guardiola, qui a salué son talent. « Il aime le football, il a des qualités incroyables, a déclaré le technicien catalan. Notamment sur le plan physique. Vous voyez ses jambes, c’est impossible pour lui de se blesser car il n’a pas de muscle. Dans le trio de devant, il a quelque chose de spécial. J’ai toujours senti qu’il pouvait marquer des buts. »

Le 11 type africain de la semaine (4/3/3)






Gardien de but : Alexandre Oukidja (Algérie - Metz)


Désireux de briller face à son ancien club, qui l’avait poussé vers la sortie durant l’été 2018, Alexandre Oukidja a été héroïque lors de la réception de Strasbourg. Le Franco-Algérien, infranchissable, a sauvé son équipe à trois reprises, réussissant des parades réflexes étonnantes. Après sa naturalisation sportive en 2018, cet ancien de la réserve de Lille a disputé et remporté la CAN 2019 avec l'Algérie comme doublure de Raïs Mbolhi.

Latéral droit : Bruno Gaspar (Angola - Olympiakos)


Titularisé pour la troisième fois de la saison seulement, Bruno Gaspar a bien tenu son couloir lors de la facile victoire de l'Olympiakos sur Lamia (4-0). Prêté l'été dernier par le Sporting Portugal, cet ancien international portugais dans les catégories jeunes a opté pour l'Angola avant la CAN 2019, qui le vit disputer ses trois premiers matchs sous la tunique des Palancas Negras.

Défenseur central : John Boye (Ghana - Metz)


Face à Strasbourg, c'est John Boye qui surgit pour reprendre un corner et ouvrir le score contre le cours du jeu. Durant le reste de la partie, le Ghanéen a fait bonne garde, dans son style engagé et sans fioritures. Celui qui fit ses débuts européens à Rennes à la fin des années 2000 a disputé cinq phases finales de Coupe d'Afrique avec les Black Stars du Ghana.

Défenseur central : William Troost-Ekong (Nigeria - Udinese)


William Troost-Ekong a commandé la défense à trois de l'Udinese avec une grande autorité lors de la belle victoire sur Sassuolo (3-0). Né aux Pays-Bas d’une mère néerlandaise et d’un père nigérian, le joueur de 26 ans a connu une ascension difficile vers le haut niveau mais s'est aujourd'hui imposé comme un pilier défensif des Super Eagles, avec lesquels il a été médaillé de bronze aux Jeux Olympiques 2016 puis à la CAN 2019.

Latéral gauche : Maxwel Cornet (Côte d'Ivoire - Lyon)


Replacé aux avant-postes pour le déplacement à Bordeaux, Maxwel Cornet a réussi ces dernières semaines plusieurs prestations prometteuses au poste de latéral gauche. Sa ténacité a permis à l’OL de se sortir du traquenard girondin, avec un but crucial et une passe décisive en trois minutes. International français des U16 aux U21, le natif de Bregbo porte depuis 2017 les couleurs des Eléphants de Côte d'Ivoire, avec lesquels il a découvert la CAN l'an passé.

Milieu défensif : Cheikhou Kouyaté (Sénégal - Crystal Palace)


Cheikhou Kouyaté a rendu une excellente copie lors du match nul entre Crystal Palace et Arsenal (1-1). Performant dans le harcèlement des milieux de terrain adverses, l'international sénégalais a également pris sa part dans le jeu offensif des Eagles, au point d'être le passeur décisif sur l'action de l'égalisation, signée par le Ghanéen Jordan Ayew.

Milieu relayeur : Mehdi Abeid (Algérie - Nantes)


Face à Saint-Etienne, on a retrouvé le Mehdi Abeid élégant et efficace que l’on connaît. L’ancien Dijonnais, auteur d’un match plein, a lancé les siens d’une belle frappe de son mauvais pied, le gauche. Après avoir marqué en Coupe de la Ligue et en coupe de France, l'international algérien, champion d'Afrique avec les Fennecs l'an passé, a ouvert son compteur en Ligue 1 cette saison.

Milieu relayeur : Seko Fofana (Côte d'Ivoire - Udinese)


Auteur de deux passes décisives, Seko Fofana a été le grand artisan de la nette victoire de l'Udinese sur Sassuolo (3-0). Contre-attaquant né, il a distillé deux ballons parfaitement dosés pour ses coéquipiers de l'attaque. Son retour en forme vient à point nommé pour le nouvel entraîneur Luca Gotti. Ancien de Manchester City, ce Franco-Ivoirien est apparu à quatre reprises cette année avec les Eléphants après avoir porté les couleurs françaises chez les jeunes.

Ailier droit : Riyad Mahrez (Algérie - Manchester City)


Titulaire pour la douzième fois de la saison en Premier League à Aston Villa (1-6), Riyad Mahrez s’est offert un doublé d’emblée (18eme et 24eme) pour lancer la démonstration collective de son équipe. Le Fennec a d’abord ouvert le score du gauche au ras du poteau après une jolie combinaison collective avant de doubler la mise suite à un bel effort d'Agüero et à une mauvaise intervention de Drinkwater.

Avant-centre : Youssef El Arabi (Maroc - Olympiakos)


Youssef El Arabi a inscrit un superbe triplé, ce soir, lors de l'expéditive victoire d'Olympiakos face à Lamia (0-4). L'international marocain conforte ainsi sa place de meilleur buteur du championnat avec 13 réalisations, et permet à son équipe de conserver la tête du classement. Revenu cet été de son exil au Qatar, l'ancien Caennais a également retrouvé les Lions de l'Atlas cet automne.

Ailier gauche : Moses Simon (Nigeria - Nantes)


Homme de base de Christian Gourcuff depuis son arrivée de Levante cet été, Moses Simon a encore assuré à Saint-Etienne, avec une passe décisive à Ludovic Blas pour le deuxième but des Canaris, sa quatrième sur les six derniers buts du FC Nantes en Ligue 1, portant son total à cinq offrandes. Le natif de Jos égale ainsi son total en 30 sélections avec les Super Eagles.

Publicité