Le Maroc condamne la diffusion des caricatures de Mahomet

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
30 novembre 2020 à 18:40
par TV5MONDE Maud Ninauve
Le Maroc n'appelle pas au boycott des produits français, mais condamne les caricatures de Charlie Hebdo. Le ministère marocain des Affaires étrangères a indiqué dans un communiqué que le royaume condamnait "vigoureusement la poursuite de la publication des caricatures outrageuses à l'islam et au prophète". Le parti d'opposition Istiqlal (centre droit) et l'association Mouvement de l'unicité et de la réforme, aile religieuse du Parti de la Justice et du développement, ont aussi condamné ces publications. Emmanuel Macron a tweeté dimanche dernier : "La liberté, nous la chérissons; l'égalité, nous la garantissons; la fraternité, nous la vivons avec intensité. Rien ne nous fera reculer, jamais".