Mali : l'opposant Soumaïla Cissé succombe au coronavirus

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
14 janvier 2021 à 06:35
par Loup Bureau
Après six mois de captivité aux mains des djihadistes, Soumaïla Cissé avait été libéré le 8 octobre dernier. Cette figure de l’opposition malienne a fini par succomber, deux mois et demi plus tard, au coronavirus, à Paris, où il était hospitalisé. Certains voyaient en lui l’homme providentiel face à l’instabilité politique, d’autres l’assimilaient à la vieille garde politicienne, désavouée par de nombreux Maliens.