Mali : note trimestrielle de la Minusma sur les violations des droits humains, un bilan sombre

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
2 septembre 2022 à 09:11
par Jean-Luc Eyguesier
317 civils tués et 73 enlevés ou disparus au Mali. Ce sont les chiffres de la Mission des Nations unies, la Minusma dans sa note trimestrielle sur les atteintes aux droits de l'homme, pour la période allant du 1er avril au 30 juin dernier. Sont pointés du doigt : les groupes terroristes avant tout, mais aussi l'armée malienne et les groupes d'autodéfense.