Mali : un rapport de Human Rights Watch dénonce l’état de violence du pays

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
24 décembre 2021 à 11:25
par Maëva Defroyenne
Human Rights Watch appelle le Mali à mettre fin à la quasi impunité des groupes armés islamistes et d'autodéfense communautaires. Selon l'ONG, islamistes et miliciens sont responsables d'atrocités qui ont coûté la vie à plus de 450 civils dans le centre du Mali au cours de l'année 2019. Le bilan le plus lourd depuis le début de la crise en 2012. Ces violences se sont propagées vers le centre du Mali et le Burkina Faso et le Niger voisins.