Mali : vague d'arrestations pour "atteinte à la sûreté de l'État"

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
13 janvier 2021 à 06:35
par Kaourou Magassa
Quatre mois après le putsch qui a renversé le président Ibrahim Boubacar Keïta, la justice malienne a annoncé l'ouverture d'une enquête pour « atteinte à la sûreté de l'État ». Plusieurs personnalités ont été interpellées, dans le cadre de cette affaire, parmi elles, l'activiste et animateur radio vedette Mohamed Youssouf Bathily dit « Ras Bath », très populaire au sein de la jeunesse. Un demi-frère de l'ex-premier ministre Boubou Cissé, Aguibou Tall, ou encore le secrétaire-général de la présidence, Sékou Traoré, figurent également sur cette liste de personnes visées par l'enquête.

Boubou Cissé, dernier premier ministre du président Keïta, avait formellement démenti le 23 décembre toute implication dans un projet de déstabilisation des institutions de la transition censée ramener les civils au pouvoir en 18 mois.