Maroc : les visas de la colère

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
6 octobre 2021 à 14:13
par Laure de Matos F. Mokoko, G. Longo
Au Maroc, la décision française de réduire de 50% l'obtention des visas habituellement accordés est considérée comme une erreur stratégique de taille. Économie, politique, culture : pas un échange entre les deux pays n'échappe au dossier sensible des visas. Au total 100 000 camions marocains qui travaillent à l’exportation vers la France sont concernés. Le transport France-Maroc représentait 1 milliards d’euros il y a 5 ans. Les transporteurs sont désemparés. Reportage.