Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Maroc : rencontre avec le journaliste Omar Radi, en liberté provisoire

Maroc : rencontre avec le journaliste Omar Radi, en liberté provisoire

Chargement du lecteur...

Le 26 décembre dernier, le journaliste marocain Omar Radi est placé en détention provisoire, pour un tweet publié neuf mois plus tôt, en avril 2019. Dans ce tweet, il fustigeait le verdict d’un magistrat condamnant à des peines allant jusqu’à vingt ans de prison, des membres du Hirak, ce mouvement de contestation populaire qui a secoué le nord du Maroc en 2016 et 2017. Poursuivi pour outrage à magistrat, le procès d’Omar Radi s’est ouvert le 2 janvier dernier, devant un tribunal de Casablanca, avant d’être ajourné au 5 mars prochain. 

Publicité