Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Migrations : l'Union africaine sommée de relever le défi

Migrations : l'Union africaine sommée de relever le défi

Chargement du lecteur...

Réfugiés, rapatriés et déplacés internes en Afrique : la question est au centre du 32ème Sommet de l'Union africaine. Les associations appellent les dirigeants des Etats, à se concerter.

Un constat alarmant. L'Afrique, fait face à une crise des migrations et des déplacements sans précédent. Elle compte près d'un tiers des réfugiés de la planète.
La majorité des migrants africains se déplacent à l'intérieur du continent. Des personnes, qui fuient la violence, la pauvreté, ou encore les ravages du changement climatique.

Parmi eux, de nombreux enfants : près d'un migrant africain sur quatre est mineur selon l'Unicef, soit plus de deux fois que la moyenne internationale. Le Fonds des Nations unies pour l'enfance appelle les Etats africains, à jouer un rôle de premier plan dans leur protection.

Vent d'espoir

Au sommet de l'Union africaine dont l'Egypte vient prendre la présidence, on se veut rassurant. Certains pays d'Afrique comptent parmi ceux qui accueillent le plus de réfugiés au monde, à l'instar de l'Ouganda, du Soudan du Sud ou de la Libye. Si la voie est encore longue, un vent d'espoit souffle sur l'Afrique, selon le Secrétaire général des Nations unies.

Malgré leurs propres défis sociaux, économiques et sécuritaires, les gouvernements et peuples africains ont maintenu leurs frontières, leurs portes et leurs cœurs ouverts à des millions de personnes dans le besoin.

Antonio Guterres, Secrétaire général des Nations Unies

Cette année, les dirigeants des pays africains se fixent un objectif ambitieux,
faire taire les armes, d'ici 2020.

Publicité