Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Musa Juwara, le rêve continue

Musa Juwara, le rêve continue

Arrivé en Italie comme migrant en 2016, Musa Juwara est assuré d'être un footballeur professionnel pour au moins quatre ans. L'attaquant gambien a prolongé son contrat avec Bologne et devrait vite devenir un habitué de la Serie A. Retour sur une trajectoire unique.

Moins de huit mois après avoir intégré le groupe professionnel de Bologne, Musa Juwara s'y est installé. L'attaquant a prolongé fin août son contrat avec le club italien jusqu'en 2024. Un moyen d'y voir plus clair sur le long terme. Une situation inédite pour un joueur à la trajectoire hors du commun. Migrant, il a dû prendre plus de risques, franchir plus d'obstacles et lutter davantage que n'importe quel autre joueur de Serie A pour s'y faire une place. Aujourd'hui, tous ses efforts ont été récompensés avec la signature d'un contrat qui lui permet de se stabiliser pour la première fois de sa vie. L'aboutissement d'une folle aventure commencée fin 2015. Il y a quatre ans, le Gambien arrivait en Italie. Mais ce n'était pas avec une étiquette de buteur ou de futur crack du football. En juin 2016, le Gambien était sauvé, comme 355 autres migrants par le FGS Frankfurt, le bateau d'une ONG allemande qui naviguait en Méditerranée. Débarqué dans la botte, le natif de Tujereng remplissait un premier objectif qui n'avait rien de sportif : rallier l'Europe à l'issue d'une expédition en solitaire de sept mois réalisée grâce aux économies du grand frère. Ce périple a permis au gamin de 14 ans d'entamer une nouvelle vie. Mais pas encore de se faire un nom.

Adopté par un couple sicilien


Être comme Musa Juwara un migrant non-accompagné en Italie, c'est affronter de nombreuses difficultés au quotidien. Y compris pour obtenir une licence de footballeur. Heureusement, un couple sicilien va l'adopter pour lui permettre de répondre aux sollicitations. En jouant au ballon dans les rues de Messine, le gaucher avait été rapidement repéré. Sa quête d'une vie meilleure va prendre un nouveau tournant quand il mène le Virtus Avigliano jusqu'au titre régional en marquant 29 buts lors de la saison 2016-2017. Ses performances ne passent pas inaperçues. Après des essais à la Juventus Turin ou à l'Inter Milan, Musa Juwara signe au Chievo Vérone. Pensionnaire du centre de formation d'un club professionnel, l'ailier va rapidement s'acclimater. Dans cet environnement, il réussit à s’épanouir. Il faut dire que le langage du ballon rond est universel et que sa faculté d'adaptation avait déjà été mise à rude épreuve quand il a traversé cinq pays et une mer pour rejoindre l'Italie.

La Serie A à 17 ans


En comparaison, performer sur un terrain devient tout de suite banal. Mais ses statistiques le sont moins. Auteur de huit buts lors de ses 15 premiers matchs avec la Primavera, le gaucher fait rapidement sensation. Le Torino le sollicite même en prêt pour participer au prestigieux tournoi de Viareggio. Face aux centres de formations des meilleurs clubs du monde et devant de nombreux recruteurs, Musa Juwara marque trois buts en trois matchs. Un moyen d'accélérer son arrivée dans le monde professionnel. Lors du dernier match de cette saison 2018-2019, le Gambien joue ses premières minutes en Serie A en entrant en jeu face à Frosinone. Si son équipe était déjà reléguée en Serie B, lui va pouvoir continuer sa progression dans l'élite. Son profil intéresse Bologne, qui débourse 500.000 euros s'attacher ses services.

Décisif contre l'Inter


A son arrivée chez les Rossoblu, le jeune buteur est laissé à disposition de la réserve. Mais rapidement, jouer en Primavera va s'avérer insuffisant. Après avoir été impliqué sur 19 buts en 18 matchs de jeunes toutes compétitions confondues, Musa Juwara se trouve promu dans le groupe professionnel par Sinisa Mihajlovic en janvier 2020. D'abord sur le banc, son niveau, qui ne lui a pas encore permis de jouer en équipe nationale, lui offre quelques entrées en jeu dans l'élite du football italien. Discret contre la Roma ou le Genoa avant la suspension du championnat, Musa Juwara fait parler de lui durant l'été. Contre la Juventus Turin, il provoque l'expulsion de Danilo alors que face à l'Inter Milan, l'attaquant marque son premier but chez les professionnels. Sur la pelouse du stade Giuseppe-Meazza, le Gambien est intenable. Son entrée en jeu fait basculer le match. Tout comme sa carrière et sa vie. Ses sacrifices prennent une nouvelle signification. Laissé sur le banc pour les matchs suivants, l'adolescent connaît sa première titularisation en Serie A face au Torino à l'occasion de la 38eme et dernière journée de championnat. La récompense intervient ensuite avec ce nouveau de contrat de quatre ans avec Bologne, qui va lui permettre de poursuivre son apprentissage du haut niveau. La progression a été rapide, le chemin est encore long, mais Musa Juwara est désormais installé confortablement dans un club de Serie A. Le rêve continue pour l'ancien migrant.

Publicité