Nigeria : le déboisement à outrance menace les forêts

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
9 juin 2022 à 18:23
par Hélène Stiefel
La coupe de bois illégale est pratique courante au Nigeria. En vingt ans, le pays a perdu 11% de ses surfaces boisées. Chaque année, 300 millions d'arbres sont coupés. Et ce rythme ne faiblit pas. Face à la réduction de la surface des forêts, les autorités nigérianes ont décidé de soutenir financièrement une ONG dédiée à replanter des arbres. La tâche est colossale.