Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. "Personne ne peut dire qu'il s'agit d'un conflit communautaire" selon Me Moctar Mariko, président de l'AMDH

"Personne ne peut dire qu'il s'agit d'un conflit communautaire" selon Me Moctar Mariko, président de l'AMDH

Chargement du lecteur...
TV5MONDE | A. SISSOKO

Suite à l’attaque du village de Sobame Da survenu dans la nuit de dimanche à lundi, dans le centre du pays, l’Association Malienne des Droits de l’Homme (AMDH) condamne fermement ce massacre du village et dénonce les atteintes aux droits de l’homme. Pour elle, la récurrence des attaques contre des villages  dans cette zone du pays sont constitutifs de crimes contre l’Humanité. Elle fustige une spirale de la violence, contre laquelle peu de mesures sont prises, à ses yeux. 

Publicité