Présidentielle au Burkina Faso : "La transparence doit guider les élections pour qu'on puisse les qualifier de démocratiques"

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
14 janvier 2021 à 06:35
par TV5MONDE Dominique Tchimbakala
Selon l'anthropologue Dragoss Ouedraogo, "la campagne électorale était en déphasage avec les enjeux fondamentaux qui préoccupent aujourd'hui le pays. On a assisté à une forme de clientélisme - à des achats de conscience à la distribution de gadgets - et on n'avait pas la confrontation véritable de projets de société."