Présidentielle au Niger : tensions après l'annonce des résultats

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
25 février 2021 à 17:08
par Loup Bureau

Au Niger, deux personnes sont mortes lors des troubles qui ont suivi l'annonce des résultats provisoires de la présidentielle donnant vainqueur le candidat du pouvoir Mohamed Bazoum, a annoncé jeudi Alkache Alhada, ministre de l'Intérieur. "Le bilan est de deux morts", a déclaré le ministre à la presse, annonçant également 468 arrestations depuis mardi. La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a proclamé la victoire du candidat du pouvoir Mohamed Bazoum avec 55,7% des voix face à celui de l'opposition, Mahamane Ousmane. Celui-ci a contesté ces résultats et s'est proclamé vainqueur avec 50,3%.