Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Présidentielle en RDC : désistement de Vital Kamerhe en faveur de Félix Tshisekedi

Présidentielle en RDC : désistement de Vital Kamerhe en faveur de Félix Tshisekedi

Chargement du lecteur...
© TV5Monde

Un ticket pour la présidentielle : deux poids lourds de l'opposition congolaise sont tombés d'accord pour le scrutin du 23 décembre. Au Kenya, dans un hôtel de Nairobi, Vital Kamerhe a donc décidé de se retirer en faveur de Félix Tshisekedi. Il sera le Premier ministre de ce dernier s'il est élu président.

C'est un accord de circonstance, négocié depuis Nairobi. Les deux hommes de l'opposition congolaise font alliance pour la présidentielle :

Nous avons décidé aujourd'hui de former un ticket. À Dieu et au peuple qui me regarde, je décide aujourd'hui de soutenir Félix Tshisekedi dans sa campagne pour la présidence du Congo.

Vital Kamerhe, politicien de l'opposition

Vital Kamerhe se désiste en faveur de Félix Tshisekedi. La contrepartie : en cas de victoire, ce dernier lui garantit le poste de Premier ministre. À Kinshasa, devant le siège de l'UDPS, les partisans se réjouissent de la nouvelle.

Un "ticket gagnant" mais surtout inédit entre les 2 mouvements, qui n'ont pas toujours été d'accord. Le rapprochement est de circonstance. L'objectif : converger les voix de l'UNC, bien établi à l'Est, avec celles de l'UDPS, ancrée au Centre et à l'Ouest. 

L'alliance entre les deux partis court sur une période de 10 ans, soit un mandat présidentiel chacun. L'opposition congolaise se rend donc aux urnes, plus que jamais divisée depuis la tentative échouée de se présenter unie le 11 novembre dernier.

Martin Fayulu reste le candidat commun de l'opposition mais face à lui, se dressent désormais Félix Tshisekedi et son dauphin. Leur plateforme baptisée "Cap pour le Changement" se dit ouverte à d'autres ralliements.