Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. RDC : ces candidats peu médiatiques de la course présidentielle

RDC : ces candidats peu médiatiques de la course présidentielle

Chargement du lecteur...
©TV5MONDE / Reportage : F. Mokoko - Commentaire : K.G. Barzegar - Montage : L. Bellon

On les appelle souvent les "petits candidats". Ils sont peu connus du grand public et ont  parfois peu d'expérience en politique. Une vingtaine de concurrents se sont lancés dans la course à la présidentielle.  Coup de projecteur sur trois d'entre eux...

Il a été le premier à déposer sa candidature à la présidentielle devant la commission électorale nationale (CENI). À 36 ans, Seth Kikuni dit avoir pris la décision la plus importante de sa vie, pour représenter la société civile.
 

Tous ces Congolais là, les déçus et indécis, ceux-là qui ne veulent plus de notre classe politique actuelle, auront la chance de voter pour un inconnu, que je suis.Seth Kikuni, candidat à la présidentielle en RDC

Un avant goût de la frénésie médiatique de la campagne. Pas de QG ni de parti pour cet entrepreneur qui a fait fortune dans le prêt à porter. Fils d'un haut fonctionnaire, il prône la rupture avec la classe politique, et égratigne au passage le pouvoir en place.
 

Au Congo, généralement, nous avons politiciens qui considèrent la politique comme une profession. Ce sont des gens généralement qui ont atterri en politique juste parce que leurs parents qui étaient des politiciens, ou encore d'une certaine manière, ils arrivent, entrent dans le monde politique sans avoir une expérience quelconque dans leur vie privée... On ne veut plus de cela.Seth Kikuni, candidat à la présidentielle en RDC

Mais des hommes politiques chevronnés sont aussi candidats, comme Freddy Matungulu, 63 ans, chef du parti Congo Na Biso, ancien ministre des Finances et ex-économiste du FMI. Une candidature placée, dit-il, sous le signe du civisme.
 

Je réponds à l'appel de la nation qui est en difficulté, et qui a besoin d'hommes capables pour s'occuper des problèmes qui sont les nôtres, et je crois que j'ai un projet de société, j'ai une vision, j'ai fait preuve d'intégrité dans la gestion de la chose publique et j'ai en la matière également une expérience avérée.Freddy MATUNGULU, candidat à la présidentielle en RDC

Pierre Honoré Ngube Ngube mise aussi sur son expérience, celle d'un pasteur originaire du Katanga. Fort du soutien de ses fidèles, le président du Front populaire pour la justice appelle à la lutte contre la corruption.
 

Je voudrais reconstruire un autre pays, donc la transformation totale de la RDC, comme un beau pays habitable.Pierre Honoré NGUBE NGUBE, candidat à la présidentielle en RDC

Une liste provisoire des candidats sera publiée le 24 août, avant la version définitive prévue le 19 septembre prochain.