RDC : Josué Aruna, défenseur de l'environnement, "malgré les menaces, nous ne nous tairons pas"

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
13 septembre 2021 à 19:15
par Anne-Sophie Pieri
Ils sont 227 défenseurs de l'environnement à avoir été assassinés, en 2020, dans le monde. C'est ce que dénonce le rapport de l'ONG Global Witness, sorti ce lundi 13 septembre. L'Amérique latine est la zone la plus dangereuse pour ces militants, mais le continent africain n'est pas épargné. En effet, 15 d'entre eux ont été tués en République Démocratique du Congo l'année dernière. Josué Aruna a frôlé la mort en 2019 et est toujours soumis à des intimidations. Il témoigne pour TV5MONDE.