Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. RDC : la campagne électorale de Martin Fayulu entravée ?

RDC : la campagne électorale de Martin Fayulu entravée ?

Chargement du lecteur...
© TV5Monde

Pour la troisième fois en quelques jours, l'arrivée de Martin Fayulu a été chahutée par les forces de l'ordre. Les partisans de la coalition Lamuka ont été dispersés, une femme est morte ce mercredi 12 décembre à Kalemie. L'opposant congolais affirme que le pouvoir l'empêche de faire campagne... Ce dont se défend la majorité.

C'est une campagne présidentielle qui prend une tournure particulière. Dimanche 9 décembre à Kindu, mardi 11 à Lubumbashi et mercredi 12 à Kalemie : à chaque déplacement de Martin Fayulu, les partisans de la coalition Lamuka affirment que les forces de l'ordre tentent d'empêcher leurs rassemblements.

► Lire aussi : En RDC, des élections aussi cruciales qu’incertaines

Ce mercredi 12 décembre encore, les membres de la coalition ont accusé les autorités de bloquer leur avion à Kalemie. Martin Fayulu lui-même n'hésite pas à pointer directement du doigt le camp du chef de l'État.

Quant à elle, la majorité présidentielle affirme que le pouvoir n'a aucune volonté de freiner Martin Fayulu dans sa campagne. À Lubumbashi par exemple, elle donne une toute autre version : ce sont les manifestants qui initient les violences, la police intervient seulement pour rétablir l'ordre.

Face à cette montée des tensions, Leila Zerrougui, la cheffe de la mission onusienne dans le pays appelle en tout cas majorité et opposition "à la sagesse" pour aller, dit-elle, vers "des élections apaisées".