Referendum constitutionnel en Algérie : "Le système ne changera pas radicalement"

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
2 décembre 2020 à 00:35
par Slimane Zeghidour

C’était un des projets phares du président Tebboune : le référendum constitutionnel. Il devait être le "couronnement du dispositif qui devait neutraliser le mouvement du Hirak, en l’absorbant", selon notre éditorialiste Slimane Zeghidour. Le véritable indicateur de ce scrutin sera donc le taux de participation même si ce référendum sera adopté, "aussi bas soit le taux de participation". Pour notre éditorialiste, "tous les droits réclamés par le mouvement du Hirak seront mis dans la constitution", mais le système "ne changera pas radicalement".