René Maran, le pourfendeur de la colonisation [Encre noire et page blanche]

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
6 décembre 2021 à 15:10
par Christian Eboulé Frantz Vaillant
Avec son roman, Batouala, René Maran obtient le prix Goncourt en 1921, à 34 ans. L'ouvrage fait l'effet d'une bombe. L'écrivain martiniquais, qui est le premier Français noir à recevoir ce prix, y dénonce les abus de la colonisation.  Et René Maran, originaire de la Martinique, sait de quoi il parle : il est fonctionnaire au ministère des Colonies, en poste à Oubangui-Chari, future Centrafrique...