République centrafricaine : au cœur des violences intercommunautaires en 2013 [LeMémo]

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
14 janvier 2021 à 06:35
par Ilhame Taoufiqi
L’élection présidentielle centrafricaine doit se tenir le 27 décembre 2020. Le président sortant Faustin-Archange Touadéra brigue un second mandat. Des doutes subsistent sur la bonne tenue du scrutin, plusieurs parties du territoire étant sous le contrôle de groupes armés. Depuis le coup d'Etat des rebelles musulmans de la coalition Seleka mettant en fuite le président François Bozizé en mars 2013, le pays est en proie à des conflits internes répétés. En décembre 2013, tandis que le président de transition Michel Djotodia tendait la main aux milices chétiennes d'autodéfense des anti-balaka, un sentiment anti-français se développait chez les ex-rebelles de la Séléka. Reportage des envoyés spéciaux TV5MONDE.