Rwanda : des excuses faites "avec subtilité" pour l'ancien colonel français, Guillaume Ancel

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
29 mai 2021 à 11:33
par TV5MONDE
Depuis le Mémorial du génocide à Kigali, le président français, Emmanuel Macron, a tenu, jeudi, un discours dans lequel il a reconnu « une responsabilité accablante [de la France] dans un engrenage qui a abouti au pire. » Pour l’ancien colonel de l’armée française, Guillaume Ancel, en mission au Rwanda en 1994, cette reconnaissance officielle constitue « un soulagement ». Ce dernier juge qu’il était « indispensable de demander pardon au peuple rwandais pour ce que nous avons fait et ce que nous n’avons pas fait. »