Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Soudan : après la révolution, des femmes exigent la parité dans les institutions

Soudan : après la révolution, des femmes exigent la parité dans les institutions

Chargement du lecteur...

En première ligne du soulèvement populaire qui a fait chuter le président Omar el-Béchir, les Soudanaises poursuivent la bataille pour la parité en politique. Après l'accord historique du 18 août 2019, signé entre la contestation et l'armée, le Conseil souverain supervise la transition vers un pouvoir civil pendant trois ans. Malgré un rôle déterminant dans la révolution, seules deux femmes figurent parmi les onze membres qui composent cette instance, dont 5 militaires. Une situation intolérable, pour les militantes de l'association Women Initiative.

 

Publicité