Togo : des opposants mis sous surveillance par le logiciel Pegasus

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
13 janvier 2021 à 06:35
par Antoine Delpierre
Au Togo, des religieux catholiques et des opposants politiques seraient espionnés à leur insu par le gouvernement, via leur téléphone portable. Une application ultra sophistiquée, Pegasus, de l'entreprise israélienne NSO group, a permis de mettre sur écoute plusieurs personnalités. Ce logiciel aurait été utilisé dans d'autres pays comme le Maroc. Une enquête d'Amnesty International affirme que le journaliste Omar Radi a été espionné à l'aide de Pegasus.