Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Tunisie : à Sidi Bouzid, les espoirs brisés de la révolution

Tunisie : à Sidi Bouzid, les espoirs brisés de la révolution

Chargement du lecteur...

Fin 2010, Mohamed Bouazizi, un jeune vendeur ambulant s'immole par le feu dans la ville de Sidi Bouzid. Cet évènement devient le symbole du soulèvement des peuples contre la dictature et la misère. Dès lors, les espoirs soulevés par la révolution de 2011, se sont envolés. A l'approche de l'élection présidentielle, beaucoup de jeunes tunisiens désenchantés choisissent l'abstention.

Publicité