Un an après les manifestations anti-IBK : "Il n'y a aucune visibilité politique"

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
12 juillet 2021 à 11:25
par TV5MONDE

Un an après le soulèvement contre Ibrahim Boubacar Keïta, l’activiste malien Mohamed Youssouf Bathily, déplore le fait que "subsistent des stigmates et une volonté d’instrumentalisation de la justice à des fins politiques". Pour lui, "le M5-RFP ne représente pas une véritable opposition idéologique et systémique", contre le régime du président déchu IBK. "Nous sommes dans une situation de chaos, il n’y a aucune visibilité et aucun cap, qui a été fixé", ajoute-t-il.