Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Wolof, mandingue, bambara... ces Russes qui enseignent les langues africaines à Paris

Wolof, mandingue, bambara... ces Russes qui enseignent les langues africaines à Paris

Katia Aplonova pour le bambara, Valentin Vydrin pour le mandingue... A Paris, les cours de langues africaines de l'INALCO (Institut national des langues et civilisations orientales) sont, pour la plupart, dispensés par des enseignants russes. Ils sont passés par le département des études africaines de l'université de Saint-Pétersbourg, fondé en 1935. Un témoignage des liens très forts qui ont pu exister entre la Russie et l'Afrique et que Vladimir Poutine tente de remettre en avant aujourd'hui.

Publicité